Commentaires sur De la Côte d’Opale à la Côte Vermeille

Ma bannière a changé (une soirée bidouillages sur photofiltre pour en comprendre le fonctionnement et arriver à un résultat !), j’ai fondu le détail d’un de mes ouvrages aux nuages photographiés du haut du Canigou.

OV_CANIGOU

C’est l’occasion de vous présenter ce patch créé et réalisé à l’occasion d’un concours organisé par France patchwork en 2006 « La nature sous toutes les coutures » et dont l’exposition avait lieu à la Cité Nature d’Arras, ville chère à mon coeur. C’est pourquoi j’avais décidé de me lancer. Autant abréger le suspense de suite, mon ouvrage n’a pas été retenu … mais je me suis régalée à le composer !

J’avais imaginé un ensemble qui allait du nord au sud, à l’image de mon chemin, utilisant les techniques traditionnelles (trop, peut-être), du piécé, de l’appliqué, du boutis et même du point compté (les vaches de Marjorie MASSEY, qui d’ailleurs tient boutique à Arras)

OPALE_VERMEILLE

C’est ainsi que l’on y retrouve, un vol d’oie sauvage, quelques poissons et les voiles sur la mer gris-bleu de la Côte d’Opale, puis un terril reboisé, le calcaire des façades arrageoises, les immenses champs de blé, un boulonnais, les fraises de Samer, et plus au sud, les légumes gorgés de soleil, les haies de cyprès, un mas en cayrou (alternance de galets de rivière et de larges « briques » plates), les cerises de Céret, les figues et le raisin, une branche d’olivier, un gecko qui lézarde, un ours des Pyrénées, le Canigou et la Côte Vermeille avec sa barque catalane …

OV_OPALE

19 réflexions au sujet de « Commentaires sur De la Côte d’Opale à la Côte Vermeille »

Répondre à madame Dé Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>