Commentaires sur So sexy !

Grand retour en arrière #  …

C’était l’été dernier, un matin au boulot, un auditeur très, très sympa de passage … Deux places pour le concert de SEAL ce soir à CARCASSONNE, ça vous interesse ? Euh … (Courte hésitation. J’avais dormi 4 heures la nuit précédente pour cause de concert, une journée de 9 heures prévue dans mon bocal) Oui, et je pense que Fille Ainée serait également ravie ! …  Je vous les donne ! On me les a offertes, mais il chante tout en anglais, alors … YESSSSS !!!

SEAL_CARCASSONNE__1_

Nous voici donc dans la Cité. Dans l’amphithéâtre archi-comble pour un concert qui bouge bien. Faut dire que le bonhomme sur scène, c’est pas rien !

SEAL_CARCASSONNE__6_

Belle stature, déhanchés sexy en diable et une voix à se pâmer … Entouré d’excellents musiciens dont la section cuivre est féminine, SEAL nous a offert de beaux moments.

SEAL_CARCASSONNE__4_

Très communicant, petits laïus qu’il regrettait de ne pouvoir faire en français, un Happy Birthday chanté pour Wendy, la chanceuse du premier rang, le regard qui capte celui de l’un ou l’autre des spectateurs, très tactile aussi, des dizaines de mains frolées, touchées, serrées …

SEAL_CARCASSONNE__18_ SEAL_CARCASSONNE__16_
SEAL_CARCASSONNE__25_ SEAL_CARCASSONNE__37_
SEAL_CARCASSONNE__30_ SEAL_CARCASSONNE__32_
SEAL_CARCASSONNE__23_
SEAL_CARCASSONNE__40_

Le public est aux anges ! Et j’ai même réussi à récupérer le conducteur, celui que SEAL avait sous les pieds…

 BLOG_2757

Et d’autres vidéos ICI, ICI, ICI, ICI, ICI, ICICreasy !!!!

Merci à fille Ainée d’avoir pris le relais au volant sur la route du retour, pasque moi, j’étais un tout, tout p’tit peu fatiguée !

Et devinez… J’attends avec impatience les festivals de l’été ! Les Déferlantes, les Estivales, les Méditerranéennes, les Mercredis d’Arles, Jazz à Sète, Festival Castell de Peralada, le Festival de la Cité … L’été sera chaud !

Commentaires sur Choc, chic et charme …


CIMG7264

Un choc, ce concert … Il suffit que la douce, chic, grande et immense Mélody GARDOT fredonne quelques notes et la magie de sa voix de velours envoute toute une salle et pas n’importe quelle salle, la plus belle salle de concert au monde disent certains …

CIMG7268 CIMG7271

Melody GARDOT parcourt son nouvel album, d’une manière très inventive et libre, re-interprète des standards du jazz, mélant parfois plusieurs morceaux en un seul, comme ce mix de Summertime et Fever. Au piano, à la guitare, au chant debout au micro après avoir posé sa canne dont elle ne peut se séparer pour le moindre de ses déplacements, elle est magnifique. Ses gestes sont lents et gracieux et l’on devine même ses yeux rieurs derrière ses lunettes noires. Elle bavarde entre ses titres dans un anglais très rapide (j’ai pas tout compris, mais certains riaient dans la salle!)

CIMG7284B

CIMG7283

Entourée de son band, trois extraordinaires musiciens, un saxophoniste-clarinettiste-flûtiste dreadlocké capable de jouer de 2 saxos à la fois (trop fort !), un contrebassiste chauve aux longues mains noires parcourant les cordes avec virtuosité et sortant des sons incroyables de son instrument (j’ai pensé au contrebassiste de Loïc LANTOINE) et un batteur au look de surfer californien qui effleure sa batterie avec moult mimiques de concentration … Tous les trois s’accordent à merveille pour nous livrer solo, duo, trio, tendance free jazz dignes des plus grand.

MELODY_GARDOT

Et quelle merveille que ce Palau de la Musica, non seulement l’architecture Moderne Style est riche et rococo à souhait, mais les aménagements récents n’enlèvent rien au charme du lieu. L’acoustique y est tout simplement extraordinaire … Que Melody claque des doigts loin du micro, du haut de mon secondo piso rang sept,

CIMG7281_BIS

je l’entendais comme si je me trouvais à ses côtés. Nul besoin pour elle de forcer la voix, ce qui lui convient parfaitement … Et même si la belle est un peu loin, le son est parfait, comme ICI lors du dernier morceau …

SET_LIST

Une set list pas vraiment suivie à la lettre … Mais la promesse de passer une belle soirée bien tenue !

Commentaires sur Il faut que tu respires …

… nous dit-ilMiCkey [3D] était sur scène dans ma salle préférée juste avant de se produire à GAROROCK

CIMG7185

Une voix chaude, grave, envoutante. Pas besoin pour lui de vocaliser, ses textes ciselés sont parfois juste murmurés, et c’est vraiment bien ! Une belle réinterprétation de ses tubes, comme ICI avec Matador …

Un oeil malicieux aussi, (un brin coquin quand il nous dit supporter CLERMONT à nous les catalans, détenteurs du bouclier de BRENNUS, gagné de haute lutte en final contre les clermontois !), c’est un garçon est très attaché à ses racines et nous le chante ICI ou avec son tube Johnny Rep en hommage à la grande équipe de Verts … 

CIMG7205 CIMG7206

MICKEY_3D

Deux bons musiciens à ses côtés et une choriste-multi-instrumentiste – même la scie musicale – très sérieuse aux lunettes rigolotes, qui non seulement avait assuré la première partie mais aussi est allée faire la marchande de CD à la fin du concert … Une bonne pâte, cette Cécile HERCULE, quoique semble-t-il pourvue d’un caractère bien affirmé.

CIMG7187

CIMG7197 CIMG7213

On a même eu droit à une histoire d’escargot … ouf, pas ceux qu’on met sur les grilles pour la traditionnelle cargolade catalane !

Petite formation, décor minimaliste mais beau concert !

CIMG7188

Et quand MicKey 3D entonne la dernière chanson de la soirée, beaucoup apprennent à cette occasion qu’un des tubes d’INDOCHINE est en fait une chanson écrite par cet artiste tranquille et généreux … ♪ ♫ J’ai demandé à la luune ♪ Et le soleil ne le sait pas ♫♪…

BLOG_2010_001_1

La set-list … comme d’hab ou presque !

Commentaires sur Miss Météores …

Elle est ici un peu chez elle … Olivia RUIZ est venue en voisine en terres catalanes.

CIMG7079

Apportant avec elle son univers poétique tout en guirlandes de fleurs rouges au micro, cages suspendues, miroir, et vêtue d’une surperbe robe Manoush comme à son habitude (je suis certaine que Tim BURTON apprécierait !), la belle audoise n’a aucun mal à conquérir le coeur du public venu en famille souvent, parfois de loin (voitures 12, 81,34 … sur le parking!). Ses oeillades et relevés de jupon froufroutant ravissent le public masculin ! Sautillant et dansant en permanence, on ne pas dire que sur scène, elle traine des pieds !!!

CIMG7095 CIMG7102

CIMG7118 CIMG7081

CIMG7088

Quand elle nous présente « un petit jeune à qui elle prédit un bel avenir musical », les filles sont aux anges puisque CALI arrive sur scène ! Ils nous interprètent Je ne te reconnais plus, titre enregistré par le catalan, « featuring Olivia », sur son album L’Espoir. Un titre qui va bien à ces deux complices que j’avais déjà vu sur scène ensemble ICI .

Tout en restant fidèle à ses amis,comme Frank Marty, multi instrumentiste (guitare, scie musicale, orgue de Barbarie, et j’en passe !) qui l’accompagnait déjà au tout début, ou Cécile Camarasa, son accordéoniste catalane, elle a su s’entourer de musiciens de grand talent et c’est assez touchant de voir ce petit bout de femme chocolat entourée de cette joyeuse bande …

CIMG7111

CIMG7096

Elle chante sa famille, elle est fière des ses origines et nous offre deux morceaux avec son père, Didier BLANC, musicien et chanteur lui aussi. On ne sait qui est le plus ému …

CIMG7110

Un salut théâtral après le dernier rappel …

CIMG7122

CIMG7125

Quelle belle équipe !

Et, tandis que les technos s’affairaient déjà à débrancher et décabler, j’ai même réussi à récupérer la set-list !

CIMG7128 CIMG7169

Commentaires sur MONSIEUR Jacques Higelin

Au premier rang (sous le micro) du premier concert de la nouvelle tournée du prochain album (sortie le 22 février) « Coup de Coeur » de Jacques HIGELIN … Moi !!!!

HIGELIN__55_

En résidence à SÉRIGNAN depuis 10 jours, c’est très ému que Jacques HIGELIN entre en scène pour ce concert « test » réussi haut la main ! OK il n’a pas encore eu le temps d’apprendre toutes les paroles, il chausse donc ses vieilles lunettes pour lire ses textes, OK il ne connaît pas encore l’ordre des chansons, alors ses musiciens le guident, mais quelle présence et quelle générosité ! Ses nouveaux titres sont joyeux, toujours rythmés, même si les paroles ne sont pas toujours gaies. Il nous fait chanter en choeur des textes que l’on apprend bien vite … ♪ Gourdon … ♪ ♪ Alpes Maritiiiiiime ♪♪ dont le donjon culmiiiiine …. Quant aux plus anciens, que ce soit Champagne (7 mn de vidéo ICI !), Crocodaïl (dont il ne sait toujours pas les paroles !) ou Cigarette … C’est toujours du pur bonheur !

HIGELIN

HIGELIN__49_ HIGELIN__11_

HIGELIN__5_

HIGELIN__16_ HIGELIN__41_

HIGELIN__30_

Entouré d’une belle bande de musicos dont le fidèle percussionniste Dominique MAHUT qui avait chaussé ses plus belles tongs, un excellent guitariste au TShirt rose à l’effigie de BLONDIE et un bassiste à l’allure très MORIARTY sans le savoir car il m’a dit à peine connaître les MORIARTY, ça swingue, c’est enlevé, joli mélange de rock, blues, jazz New Orleans (un des ses nouveaux titres), ballade et valse.

HIGELIN__34_

HIGELIN__2_ HIGELIN__41_

HIGELIN__38_

HIGELIN__40_

Bref, le public est conquis, sous le charme de ce bientôt septuagénaire qui vient de vivre une année très érotique, apprend-t-on, toujours jeune (ça se passe dans la tête …) pour s’asseoir d’un bond élégant sur le piano …

HIGELIN__13_

Et quand il se penche vers moi pour me prendre délicatement le menton en main et m’adresser un sourire rien qu’à moi … Je fonds grave !!!

HIGELIN__50_

Set list obtenue de haute lutte,

HIGELIN__57_

elle donne quasiment l’intégralité des nouveaux titres … Alors, vivement le 22 février !!!

Allez pars …

HIGELIN__32_

HIGELIN__53_

Mais surtout reviens-nous !!!!

Commentaires sur Oldelaf, Monsieur D et Firmin …

Quand un musicien s’acoquine avec un comédien, on obtient de tout et n’importe quoi, mais qu’est-ce qu’on a ri !!! Car Oldelaf, Monsieur D (Benjamin Pascal) et leur « stagiaire » Firmin sur scène (présenté comme le neveu d’une personnalité de la télé qu’on ne peut pas nommer mais qui signe ses autographes Firmin Lepers et qui en réalité s’appelle Julien Breton) , c’est de l’humour politiquement pas correct (n’est-ce pas Carla ? ou comme ICI …), de la chanson c*n (titre de leur permier album !) qui varie entre le « punk chrétien » et le « Henri Dès métal » et des sketches désopilants qui s’enchaînent entre chaque titre !!!

Petit exemple avec la vidéo qui suit et le titre qui m’a permis de les connaître (Merci, Nath !) …

Sur scène, ils se transforment en 

OLDELAF__20_ OLDELAF__22_
surper héros,

OLDELAF__14_
playmobil,

OLDELAF__8_
bigouden,

OLDELAF__11_
jeunes BCBG, pull Saint-James noué sur les épaules,

OLDELAF__34_
gros ours ou lapin rose …

Ils n’oublient pas leur tube qui a fait un tabac sur le net et bien d’autres délires chansonesques !

OLDELAF__4_OLDELAF__30_

OLDELAF__28_OLDELAF__36_

Ils terminent, genre conteurs au feu de camp et nous assis par terre, avec une reprise de Davy Crockett et l’accent québéquois, souvenir de leur tournée dans la Belle Province …

Quant à la set list, là aussi, du grand n’importe quoi, puisque de toute manière, ils ne la suivent pas ! (C’est quand même la première fois que je vois ça !) … Dédicaces sympas pour une fée qui se prénomme Nathalie !

OLDELAF_SET_LIST

Et OLivier DELAFosse a été bien sympa, à la fin du concert, il répondait à quelques unes de mes questions … C’est ainsi que j’ai appris qu’il n’avait jamais vu nager Jeff BUCKLEY (cf Les Hippopotames), Alléluia !, qu’il était plus petit Jésus de Lyon que macaron, qu’il n’est jamais allé au JMJ mais qu’il a bien eu une ITW dans FC, qu’il pense quand même avoir revêtu un costume de scène ridicule (Lapin) en premier avant Mathias Malzieu (Monsieur Chat) et qu’il regrette d’en être déjà à son troisième Monsieur D !

Vous vouliez les voir à l’Olympia le 30 janvier 2010 pour leur dernier concert (enfin, celui de Monsieur D) … Dommage (enfin pas pour eux), c’est complet !!!

Commentaires sur Deux Balbino, sinon rien …

Bon, quand je dis deux, ce pourrait être quatre … Car ces derniers temps …

1 – Je l’ai croisé ICI, (et aussi au cinéma, mais ça c’est du domaine du privé …)

2 – Il a également donné un chouette concert dans le cadre des Mercredis D’ARLES (-SUR-TECH). Un bel évênement qui a drainé la population de la plaine jusque dans la montagne du Haut-Vallespir (pas loin de l’endroit où on trouve des espadrilles et des TdS) plusieurs mercredis de l’été et parfois même le mardi comme pour Balbino. C’est l’occasion d’une petite balade … Trop tard pour succomber aux meilleures rousquilles du département, celle de Monsieur Touron …

ARLES_SUR_TECH

Un cadre surprenant pour ce concert, le Carreau de la Mine. Ancienne ville minière, la ville a conservé cette friche industrielle et la met depuis peu en valeur lors de concerts en plein air. Pour info, Tcheky KARIO et CALI ont ouvert la saison 2009.

ARLES_BALBINO_28

ARLES_BALBINO_28

Première partie avec Patricia DI FRAJA, qui a la chance de chanter avec un adorable jeune guitariste, Martin LAFOND et avec son accordéoniste et amie, Cécile MARQUES qui partait le surlendemain à LA RÉUNION jouer avec Olivia RUIZ sur scène.
Et ce soir-là, accompagné de son fidèle accordéoniste René MICHEL et du guitariste flamenco Jean-Baptiste MARINO, Balbino MEDELLIN a présenté de nouvelles chansons et enflammé les spectateurs avec ses chansons qui parlent tant aux catalans comme Gitan de Paname, L’Estaca et Perpignan … Juste quelques photos pour se croire encore un peu en été …

ARLES_BALBINO_28

ARLES_BALBINO_28

ARLES_BALBINO_28
Zaza pas peu fière avec Balbino le tatoué …

3 – Puis il a participé à un concert organisé par Mucovie66, cet été à PORT-VENDRES (euh … J’ai pas fini de vous raconter tout mon été, ça viendra avant Noël, je l’espère !)

4 – Et comme Balbino MEDELLIN est un peu chez lui ici, il est revenu sur la scène perpignanaise mardi (oui, oui, j’ai assisté à trois concerts en moins d’une semaine !).  Toujours avec son guitariste et son accordéoniste. Et toute son énergie, sa gouaille, sa belle voix rocailleuse, son regard qui accroche, ses textes  emprunts de sensibilité,  de poésie avec un côté populaire banlieusard. On sent qu’il dit vrai, qu’il a du vécu et que ses biscottos et ses tatouages sont peut-être là pour impressionner … Et on se demande comment cette balafre est arrivée sur sa joue (Euh … Balbino, si tu me lis, moi qui suis ton amie sur FB, tu peux te confier ici dans un com)

BALBINO_10

A sa demande, et parce qu’on en avait très envie malgré l’assise profonde et confortable des fauteuils bleus du palais des Congrés, c’est debout que nous passons une bonne partie de la soirée, à nous balancer en rythme, taper des mains et chanter. Le public, pas très jeune pourtant, s’enflamme ! Les TÉKAMÉLI, groupe gitan de Perpignan, le rejoignent le temps d’un très beau chant en partie a capella Mis Hermano, petit moment d’émotion dans la salle … Et que dire de l’ovation qui lui est réservée après les chansons Perpignan ou L’Estaca de Lluis LLACH (gare au mal de coeur en regardant la vidéo !), l’un des hymnes catalans ??? Du délire comme je n’avais jamais vu dans cette salle … Peu de temps auparavant, c’était pourtant du grand Mathias MALZIEU sur scène !

Cette vidéo pour Gisou, je sais qu’elle aime cette chanson …

BALBINO_10
Ma collec de conducteurs s’agrandit !

Commentaires sur Doherty … Assagi ?

Chance … L’un des trois concerts de Peter DOHERTY en France à PERPIGNAN, car, lors de son précédent concert ici, il aurait tissé « des liens agréables » dans la région (j’ai appris que ce sont les deux danseuses à ses côtés sur scène) ! Tant mieux, merci les filles !, à nous la bonne pop rock anglaise comme on l’aime, mal servie par une sono pourrie

Après le passage de trois artistes en devenir présentés l’un après l’autre par Peter himself (déjà les cris des fans !) … Enfin, quand je dis en devenir, l’un d’eux est Graham COXON, ex BLUR, donc pas vraiment débutant sur scène ! Pas mal, ce Graham d’ailleurs !

DOHERTY__7_

Quant à Peter (oui, maintenant on l’appelle Peter et non plus Pete comme au temps des frasques de jeunesse, drogues dures, Kate Moss, beuveries, prison), avec sa mine encore enfantine et boudeuse, et sa voix au timbre légèrement voilé (cigarette ? même sur scène, il fume …), il nous offre un très beau show, et même seul à la guitare lorsque ses musiciens (7 au total) partent souffler un peu, il tient bien la scène, varie les tempos, nous fait sauter en rythme, chanter en choeur, joue en équilibre sur la grosse caisse …

DOHERTY__8_

DOHERTY__2_

DOHERTY__15_

DOHERTY__10_DOHERTY__14_
DOHERTY__20_DOHERTY__27_

DOHERTY__23_

DOHERTY__26_

Entre deux chansons, il dépiaute et mange des bonbons lancés sur scène (hum, hum, gaffe aux rondeurs, Peter !), ou lit en diagonale une lettre qui elle aussi a atterri à ses pieds et tout juste si on a pas eu le nom de l’admiratrice !

J’ai quand même récupéré le conducteur …

DOHERTY_CONDUCTEUR

Et pour répondre à la question du titre, je dirais OUI … (les danseuses classiques ça fait bien rangé, et en plus, il n’a cassé ni micro, ni guitare, ce soir !) … Mais ce n’est pas encore le gendre idéal !!!

Commentaires sur Just … fabulous !

Je vais lui retourner le compliment … Il n’y avait pas que nous, le public « just … faboulous », (oui, oui, à Perpignan le public est exceptionnel !!!), mais lui, Eric BIBB et ses acolytes dont le fameux Larry CROCKETT, méritaient grandement le titre !

ERIC_BIBB ERIC_BIBB__8_

ERIC_BIBB__11_ ERIC_BIBB__7_

ERIC_BIBB__1_
Des photos floues … C’est pas voulu !

Dans le cadre de JAZZÈBRE, du blues (mais pas que … un peu de old song, de country, de rock …) avec un des plus grands de sa génération. Il a une voix merveilleuse, un toucher de guitare exceptionnel, un chaloupement gracieux et une joie d’être sur scène qui donnent le sourire au plus grincheux des spectateurs. Aussi bien qu’ICI déjà !

ERIC_BIBB__3_

Quel plaisir de le retrouver à la sortie de la salle, puis de croiser Larry, son batteur qui n’a plus ses dreadlocks, et Trevor HUTCHINSON son bassiste irlandais qui vit en terres catalanes, d’échanger quelques mots et de se faire dédicacer le conducteur !

ERIC_BIBB_CONDUCTEUR

Suis partante pour la prochaine !

Je suis pas sûre que j’aurai autant de chance ce soir au concert de Peter DOHERTY !!!

Commentaires sur Vincent DELERM à SÉRIGNAN

Arrivée en avance pour le concert, les techniciens sortent de la salle. Petite discussion sympa avec eux, les balances sont terminées, Vincent DELERM est parti dîner, et moi je leur demande s’il peuvent lui transmettre un courrier … car j’avais préparé une petit questionnaire au cas où je pourrai le rencontrer (oui, je sais, je suis une grande rêveuse …) ! Pas de problème, ils le retrouvent dans les 10 mn qui suivent et je pourrai le voir à l’issu du concert !

Après un spectacle très « référencé », le voilà qui sort des loges, tranquille, mains dans les poches et avec l’air de dire « Tiens, il se passe quelque chose ici … » … Comme si on attendait quelqu’un d’autre !!! Lorsque je me présente (par un techno, je sais qu’il a lu mon courrier), il me demande si j’en ai un double, car il peut me répondre ! Je suis scotchée, mais oui, j’ai un double et nous relisons les questions et … vous voulez tout savoir ??? Alors …

  • Même en été, il ne met pas les Michoko au frais,

  • La chanson A Naples, n’a aucun rapport avec la maladie d’Alzheimer, je pensais que oui …

  • Rose Bakery …. rue des Martyrs ou rue Debelleyme ? Les deux, même s’il va plus souvent au premier !

  • L’enfance absente de ses textes … Surement une petite bulle de bonheur protégée et son père en a beaucoup parlé,

  • Pas de nouvelles de Jean ROCHEFORT, son complice de la vidéo sous les avalanches, (je devais le voir en mars, mais représentation théâtrale annulée pour raison de santé) et même s’il en avait il ne me les donnerait pas (c’est bien, il est discret comme garçon !)

  • Bien qu’ayant passé son enfance en Normandie, il ne connait de Varengeville-sur-mer que le très beau parc des Moustiers, mais pas la merveilleuse petite église qui domine la falaise avec ses vitraux de Braque et l’étonnant tableau de Ciry,

  • Mathilde et Rodolphe n’ont jamais été ensemble et il les a retrouvé à la suite de son spectacle 2006 !

  • Vindel75020 qui met des vidéos en ligne, ce n’est pas lui, mais il le connait,

  • Je ne pourrai pas jouer de la flûte-à-bec avec lui sur le tacle de Patrick VIEIRA, mais j’ai pû lui poser mes questions …

Bon, je le conçois, il faut être fan pour poser ces questions « référencées » qui semblent n’avoir ni queue ni tête … et je n’en suis toujours pas revenue !!! Quant à la fille au premier rang qui n’a pas arrêté de prendre des photos (pas moi, j’étais au troisième!), il lui explique gentiment de poser un cache sur le voyant rouge qui s’allume à chaque mise au point, ça l’a un peu perturbé pendant le spectacle ! Il a vraiment été très classe et disponible (et sympa, et beau, et charmant …), même après 25 chansons sur scène !

DELERM_AUTOGRAPHES DELERM_AUTOGRAPHES_2

DELERM_SERIGNAN_AUTOGRAPHE

Et vous croyez encore qu’entre Modiano, Le coup d’soleil, Cosmopolitan, on ait vraiment choisi Châtenay-Malabry pour ce fameux 4ème rappel ????