Une allure folle

Au Musée des Beaux-Arts de Lyon, Jacqueline DELUBAC est la vedette d’une exposition multifacettes, tableaux, photos, affiches, articles de presse, vêtements, qui retrace sa longue vie artistique et mondaine.

AFFICHE JACQUELINE DELUBAC

Née en 1907, elle commençe sa vie publique en 1927 au théâtre et au cinéma. Elle rencontre Sacha GUITRY, devient sa partenaire sur les planches puis son épouse en 1935. Le compte était presque jusque bon lorsqu’il déclara J’ai le double de son âge, il est donc juste qu’elle soit ma moitié !

JACQUELINE ET GUITRY

AFFICHE UN MONDE FOU COSTUME POUR LA PARISIENNE

QUADRILLE

Après leur divorce, elle vend les bijoux offerts par Guitry pour acheter des oeuvres d’artistes encore peu connus et donc abordables. Elle fait le choix de la modernité et ne se trompe pas lorsqu’elle acquiert des DUFY, BONNARD, POLIAKOFF ou DUBUFFET… qui viennent couvrir les murs de son appartement parisien. RODIN, PICASSO, BACON enrichissent ses premiers achats. Les photos de son intérieur disposées à côté des oeuvres exposées sont à ce titre très intéressantes, tout comme la muséographie qui rappelle dans chaque salle, un détail de la pièce de son intérieur.

INTÉRIEUR

DANSEUSE DE DEGAS MODERNITÉ DES CHOIX

Entre temps, elle devient la compagne puis l’épouse d’un richissime arménien propriétaire de mine de diamants… et de tableaux impressionnistes dont le panneau central du Déjeuner sur l’herbe de MONET. Toute une salle est consacrée à cette magnifique collection.

COLLECTION EKNAYAN

DÉJEUNER SUR L'HERBECOLLECTION EKNAYAN

Jacqueline DELUBAC est aussi une admiratrice de CARDIN et des grands couturiers. Ses tenues mises en valeur par sa longue silhouette sont toujours des plus élégantes. Quelques unes de ses robes nous sont montrées pour l’occasion…

JACQUELINE DELUBAC ROBES JACQUELINE DELUBAC ROBES JACQUELINE DELUBAC

Et voici son dernier portrait, peu de jours avant sa mort accidentelle à 90 ans, renversée par un jeune cycliste alors qu’elle faisait du shopping rue du Faubourg Saint-Honoré à la recherche d’une robe pour une soirée de fête…

JACQUELINE DELUBAC EN CARDIN

Jacqueline DELUBAC a légué au Musée des Beaux de Lyon, sa ville natale, sa collection d’art et celle de son arménien de mari, et au Musée de la Mode et du Textile de Paris 600 pièces provenant de sa collection de vêtements.

A Lyon, l’exposition a lieu jusqu’au 16 février 2015… N’hésitez pas ! D’autant que le musée est magnifique et la ville superbe…

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LYON

JARDIN DES CURIOSITÉS ON M'A DIT...

Commentaires sur C’est bon, c’est beau, c’est Boco !

Un passage à Paris et une grande envie d’essayer cette adresse testée par notre Banc Moussu national…

P1040328

On choisit ses bocaux parmi les entrées, plats ou desserts, ou on opte pour le menu du jour à 15 €,

P1040324

on nous réchauffe ce qui doit l’être en nous donnant un amusant boitier rond qui devient tout rouge multi clignotant lorsque c’est prêt. Entre temps, on s’est cherché une place, pas facile à trouver il est 13 heures, et on s’installe sur la banquette en se glissant entre deux tables (on est alors contente de rentrer dans un jean taille 28 !) pour commencer ce repas,

P1040325

saveurs marocaines de Vincent Ferniot (et tiens, le voilà justement qui rentre dans le restaurant), puis douceur de Noël préparée par Christophe Michalak… Et qui s’installe face à notre proche voisin ? Vincent Ferniot qui lui accorde une interview. Car notre voisin vient de Lausanne et prépare un guide du bio en France. Je sais, ça ne se fait pas d’écouter aux portes, mais je n’ai pû qu’entendre leur conversation si proche… 

Et savoir ainsi que Vincent Ferniot et son frère Simon, les concepteurs du lieu qu’ils appellent fast-food, sont des fous de cuisine. Que c’est Simon, bien plus attentif sportif (euh… ça se voit un peu. Les mêmes yeux mais les silhouettes genre Laurel et Hardy) qui tenait à allier alimentation et santé, donc bio. Que Vincent, grâce à ses 25 années de chroniques culinaires, avait eu la chance d’avoir dès le début la confiance de chefs étoilés. 

P1040321

Que les plats sont réchauffés à la vapeur ou à la chaleur tournante. Que tout est bio. Que d’autres Boco vont voir le jour…

P1040323

Bref, on se régale. Et la cerise sur le bocal, c’est le sourire de Vincent Ferniot, lorsqu’on lui dit être ravie d’avoir si bien déjeuné ici. Il ne manque pas alors de nous inviter à rejoindre sa page FB !

P1040327
BOCO, 3 rue Danielle Casanova, Paris 1er

Voilà, c’est fait ! Joyeux Noël gourmand à vous aussi Messieurs !!!

Commentaires sur VISA pour l’Image

P1030253

Avec Visa pour l’Image, Perpignan est le centre du monde du photojournalisme. Le poids des photos sur les murs de la ville, le choc de retrouver avec du recul les moments dont les images sont passées en boucle sur nos écrans (Days Japan) ou de découvrir des reportages terrifiants de violence (Enfants guerriers d’Ed OU, Côte d’Ivoire de Issouf SANOGO ou Afghanistan de Joao SILVA), amusants ou décalés (Angleterre version non censurée de Peter DENCH), attendrissants ou époustouflants de beauté (Birmanie de Chien-Chi CHANG ou Ocean Soul de Brian SKERRY) ou les lauréats World Press Photos 2011 ou meme des clichés du magazine de l’Armée de Terre !

P1030246

P1030260

P1030247

P1030245

P1030231

P1030235

P1030244

P1030258

P1030226

P1030237

P1030239

P1030232

P1030233

P1030256

P1030255

Visa offre aux photos-reporters de toutes nationalités l’occasion de se retrouver chaque année durant quelques jours loin des conflits, c’est fête ! Certains sont exposés, ils ont alors la chance de présenter leur reportage et de témoigner de façon plus complète et plus fouillée qu’avec LA photo qui a fait la une de l’actualité, ou les quelques photos parues dans un magazine. Certains dédicacent leurs ouvrages. Quelques uns sont récompensés par un Visa d’Or ou autre prix reconnu par la profession.

P1030249

Il arrive parfois, qu’une personne ayant fait la une de la presse mondiale, vienne témoigner lors de Table Ronde ou conférence. Cette année Yoko SUKIMOTO, la madone du tsunami, est venue raconter l’odyssée pour retrouver son fils.

YOKO SUKIMOTO VISA
Photo du photojournaliste Tadashi OKHUBO

Les expositions sont encore ouvertes au public toute la semaine. Et si vous cherchez un livre photo, il est ici, meme les japonais ont fait leurs emplettes !

 P1030251

P1030252

P1030250

Commentaires sur Prix du Polar SNCF décerné à …

… Philippe GEORGET !

PRIX_POLAR_SNCF_GEORGET

POLAR_GEORGET

Mes copinet(te)s vous avez si bien voté et pourtant la tâche n’était pas simple, et Gilles SEBAG a si bien mené l’enquête que son auteur a été honoré de ce prix important pour lui… Pensez-vous devenir roman de gare ! euh… pardon Philippe… je veux dire que l’on peut trouver en bonne place dans les librairies en gares !

Juste récompense pour cet ouvrage fort bien ficelé, avec des personnages aux personnalités fortes qui nous emmènent sur les routes du pays catalan d’Argelès à Força Real… Et deuxième récompense, puisque L’été tous les chats s’ennuient avait déjà reçu le Prix du Premier Roman Policier 2011 de la Ville de Lens.

Allez, zou, maintenant on passe au second roman, Le paradoxe du cerf-volant !

POLAR_GEORGET_PARADOXE

Commentaires sur 2010…

Sans_titre_1

D’un concert à l’autre, en passant par un début juillet couleur corail, de chines en balades, d’expos en bricolages… L’année 2010 est passée à la vitesse de l’éclair…

Et maintenant, vive 2011 !

De tout coeur, je souhaite que cette nouvelle année vous soit douce, colorée, tendre, traversée de rires et joyeuse !

Commentaires sur Mais qui sont-ils ? … J’ai vu des voix !

Petit jeu pour le fun…

CIMG1398 CIMG1399

Je suis certaine que vous connaissez leur voix…

Alors ????

Edit du lendemain : Alors…

SIMPSON_DONUTS
Image du net

Bravo à ceux qui ont trouvé la bonne réponse à qui je décerne le Donuts d’Or Virtuel ! Merci à ceux qui ont laissé des identités fantaisistes qui ont bien amusé la galerie !

Pour info, Philippe PEYTHIEU et Véronique AUGEREAU doublent les voix de nombreux comédiens, comme Dani de VITO ou Rene RUSSO. Ils sont les voix du dessin animé Captain BICEPS de TÉBO et ZEP, sorti il y a peu en DVD. Ils sont actuellement à l’honneur du Festival Voix d’Étoiles à LEUCATE.

Commentaires sur Matinée avec…

CIMG8753

… elle arrive avec sa maman…

Luce_252

… une bague, des bracelets, des pin’s kitchouilles… Oui ! LUCE !!!!!!!!!!!

Très matinale, la gagnante de la Nouvelle Star est toute pimpante avec ses nombreux bijoux multicolores, son maquillage bonne mine et son sourire un peu timide.

Luce_071

Petit dej en studio et de jolis moments lorsqu’à 7h41, a capella, elle chante La Vie en Rose (je n’étais pas la seule à avoir les poils qui se dressaient sur les bras), lorsque sa prof de théâtre ou notre Jordi BARRE (qui a plus de 90 printemps était encore sur scène hier soir et ce soir également !) entrent pour lui faire un bonjour surprise, lorsque FRANÇOIS, finaliste malheureux (mais qu’il est sympa et gentil aussi !) lui fait un coucou au téléphone et qu’elle manque d’en pleurer, lorsque son oeil gourmand s’allume à la vue des macarons à la framboises apportés par le chef du jour dans l’émission cuisine…

Luce_030

Luce_040
Crédit photos en studio Fred LIÉNARD

Passer toute la matinée entre antenne, interview, séances photos du côté du Castillet n’entame pas sa gentillesse et sa disponibilité. Elle a un petit mot gentil pour chacun, signe des autographes par dizaines, pose pour les photos, reçoit bouquets de fleurs ou de lavande presque gênée d’être l’objet de tant d’attentions…

CIMG8761

CIMG8768

CIMG8767

Très sollicitée, euh… même par Fée des Brumes…

BLOG_2010_008

elle garde les pieds sur terre et espère vite reprendre ses études d’infirmière (son directeur lui laisse un peu de répit), un métier qui lui irait si bien, après sa parenthèse musicale… Mais qui sait ?

Belle aventure à toi Luce !