Commentaires sur Retour à l’huile !

Retour sur huile, devrais-je dire … Comme je n’étais pas contente d’une ancienne toile, à la fois trop chargée et vide au centre (!),

COMPOSITION_OCRE

j’y ai changé pas mal de choses !

CIMG6975

De la première toile, il ne subsiste qu’un peu d’ocre pâle, quelques anémones et deux artichauts que je tenais absolument conserver … Quant au deux passe-crassane qui ne pouvaient rester si haut, elles se sont transformées en une conférence !

Commentaires sur 2009 …

De janvier qui déracine le mimosa à décembre qui me fait retrouver le nord sous la neige, une année pleine de bonheur, de rencontres, de découvertes, de couleurs …

2009_TER

En route pour 2010, que je vous souhaite tout aussi gaie, belle, créative et heureuse !

Commentaires sur Autre petit plaisir d’automne

COINGS_1COINGS_2

Chaque année mon ami Gabriel me donne des coings. C’est un plaisir de les cueillir ou de les ramasser … Avant que je ne trouve le temps de les utiliser, ils parfument toute la maison. J’en viendrais presque à retarder la cuisson afin de conserver ces effluves agréables … Mais un dilemne s’installe, car cette année je ne suis pas la seule à les apprécier, de petits habitants sont venus les coloniser, alors il faut faire vite pour préparer la pâte qui nous régale tout l’année !

COINGS_ET_PATE_DE_COINGS

La recette est simple … Frotter les coings sous l’eau pour ôter le duvet, les couper en 4 ou en 8 (ou en 15 selon les habitants à expulser), retirer les parties abimées, mettre dans une marmite et cuire 20 mn à petits bouillons à compter du premier bouillon.

Egoutter et retirer les parties dures et les pépins. Passer au moulin à légumes. Peser et cuire avec 800 g de sucre et une cuillère à soupe de jus de citron par kilo de purée. Cuire à feu doux 25 mn en remuant en permanence (attention aux petites explosions !), il faut que la pâte commence à se former. Verser dans des plats huilés. Laisser sécher 4 ou 5 jours avant de démouler et laisser sécher encore quelques jours. 

Personnellement, je n’épluche pas les coings et je conserve la pâte en plaque, enveloppée dans du film étirable, dans le réfrigérateur …

A déguster avec certains fromages comme le manchego ou le comté !

Commentaires sur Simple mais heureux

Pour rendre un dimanche heureux, on peut procéder ainsi : se rendre tôt au vide-grenier, à l’heure où le Canigou rosit à peine et où les premiers rayons de soleil automnal effleurent les vignes à peine dorées, rapporter 3 bricoles chinées dans le froid et la tramontane. Après le déjeuner, prendre un cagette et se rendre au jardin pour ramasser et cueillir les dernières pommes, penser déjà à la compote que l’on va préparer, aux différentes variétés dont les saveurs vont de mêler dans la cocotte. Se poser dans une chaise longue à l’abri du vent et finir le dernier Delerm … Et terminer le dîner en saupoudrant de canelle une coupelle de compote encore tiède …

POMMES_AU_JARDIN__1_POMMES_AU_JARDIN__2_
POMMES_AU_JARDIN__3_POMMES_AU_JARDIN__6_

Mais il y a quantité d’autres procédés pour vivre un dimanche heureux , n’est-ce-pas ?

Commentaires sur Au milieu des vignes …

Pour arriver dans ce petit village, il faut traverser de jolis paysages,

VG_RASIGUERES_PAYSAGE

suivre le panneau …

VG_RASIGUERES__05
Chance, il n’est pas encore tombé !

Rasiguères est un petit village accroché aux côteaux de schistes, beau terroir viticole. Peu d’exposants, mais des vrais gens qui sortent leurs vraies affaires devant leur maison. Peu de monde aussi peut-être parce que la pluie menace …

C’est l’occasion de se promener, de descendre la rue Grande, de faire la curieuse en jetant un oeil au-delà des grilles, de découvrir d’anciens heurtoirs, de lever les yeux pour admirer des volets bleus fleurdelysés ou des balcons ouvragés …

RASIGUERES

Des petites trouvailles sympas, un vieux cadre doré, une chemise brodée et une pile de MCI (oui, oui, je sais, je les ai déjà tous … mais c’était ma journée petits bonheurs avec MCI !). Et des églantines sauvages cueillies au bord du chemin.

VG_RASIGUERES_05

EGLANTINES_1

BLOG_2458

Le tout moins cher que le kilo de cerises acheté sur la route du retour dans un autre village ! Directement parties dans un bol bleu ! Tiens, tiens …

Commentaires sur Des poires colorées

Bonne résolution de rentrée … je me réinscris à MEDIANE où j’ai déjà eu mes habitudes. Les activités de l’atelier varient selon les jours. Le lundi, c’est nature morte, toutes techniques. Moi, j’aime l’huile. Allez, je vous montre !

POIRES_ET_BOUTEILLE_VERTE

Ce n’est pas le calme plat dans mes couleurs, mais je n’arrive pas à faire autrement !!!

Le prof m’a dit que je pouvais revenir (j’ai bien traduit : il voulait dire qu’il y a encore du boulot !).
Moi, j’étais surtout contente de retrouver l’huile, mes pinceaux et … l’odeur de thérébentine !