Commentaires sur Carcassonne Texas

P1010897

Du bon son pop rock pour cette deuxième soirée de l’été dans la cité languedocienne. Texas, sa dynamique et généreuse chanteuse, la belle Sharleen (euh… le pantalon pas top, top seyant Miss Spiteri), ses musiciens old-school et son public de fans debout dès le premier titre !

P1010908

P1010910 P1010916

P1010920

P1010914

P1010959 P1010926

P1010923

P1010945

P1010949

P1010953 P1010968

P1010960

P1010974

P1020026

Liens pour les vidéos ICI, ICI, ICI, ICI et

Commentaires sur Déferlantes… deuxième soirée… soul, funk, blues, reggae…

Pour être allée faire un coucou de loin à une vieille dame dans la journée,

P1010468

j’ai loupé MORCHEEBA, que j’avais bien aimé ICI et je suis arrivée alors que LULL faisait seul avec sa guitare face la foule.

PATRICE sera donc pour moi le premier de la soirée. Jolie découverte, bonne humeur et nombreux échanges avec le public, même s’il nous faisait tous ses petits laïus en anglais. Manquait juste un mojito pour compléter l’ambiance reggae !

P1010477

P1010481

P1010487 P1010488

P1010506

ASA prend la suite. C’est cool et sympa…

P1010519

et certains attendent un monstre sacré

P1010522

JOE COCKER, donc, a changé de silhouette depuis Woodstock, mais il a conservé ses mimiques scéniques, encore beaucoup de voix même s’il laisse de larges respirations instrumentales dans ses chansons, ce qui lui donne le temps de souffler… Il est fort bien entouré de bons musiciens, mention spéciale pour la bassiste et les choristes dit un voisin de fosse ! Et quel bonheur de retrouver les Unchain my Heart, N’oubliez jamais, Summer in the city, You can leave your hat on et une reprise de Come Together (d’ailleurs, jamais deux sans trois – rappel un ICI – je me demande qui sera le prochain anglais à reprendre ce titre des Beatles cet été… James Blunt à Carcassonne, peut-être ?)

P1010528

P1010534

P1010538

P1010539

P1010533 P1010537

P1010545

ALOE BLACC même vu de loin est très stylé, son ambiance soul fait doucement taper du pied en rythme. Petit info, il a besoin d’un dollar

P1010559

BEN L’ONCLE SOUL qui s’amuse beaucoup sur scène pour clôturer la soirée, ça le fait ! Avec Soulman en entrée et en dessert, des titres blues et soul, des reprises de Ray CHARLES, des chorés lookées en plat du jour… On se régale !!! 

P1010598

P1010575

P1010571 P1010576

P1010587 P1010606

P1010613

P1010597

Commentaires sur Déferlantes… le retour… première soirée

Il n’est pas toujours mauvais d’avoir des habitudes…

P1010275

P1010278
Euh… avec modération, bien sûr !

Il est agréable de retrouver sur scène LILLY WOOD AND THE PRICK, la voix grave, un peu éraillée et le sourire de Nili, à voir ICI

P1010241 

P1010244 P1010246

P1010264 P1010250

P1010269

P1010260

Il est plaisant de découvrir CONCRETE KNIVES et leur pop attitude acidulée avec une chanteuse en short à fleurs… Da da dadadada da da dadadada, le reste des paroles m’a échappé mais j’ai beaucoup apprécié l’ambiance !

P1010276

P1010280

Il est une attente comblée par le sourire, la rock attitude zen en tenue estivale, la peau bronzée et pailletée, l’énergie de la belle ZAZIE, avec en prime un tendre duo avec Renaud PAPILLON PARAVEL au sourire ravageur, Allez voir son site nous dit-elle… Vidéos ICI et ICI

 P1010291

P1010292

P1010296 P1010304

P1010308 P1010313

P1010310

P1010319

P1010325

P1010332

P1010334 P1010342

P1010350 P1010347

P1010302

P1010355

P1010356 

Il est soulant de revoir Mademoiselle K, sa vulgarité et sa gesticulation, on passe le temps comme on peut en photographiant autour de soi, trop de bruit pour dormir un peu…

P1010360 P1010284

P1010366 P1010361

P1010288
Devinette à suivre : À qui la batterie ?

Il est étonnant de voir Gaetan ROUSSEL et sa joyeuse troupe se balader entre rock et électro, sauter en faisant des grands écarts, mettre tout le parc au clap bras en l’air ou chanter Psycho Killer pour nous rappeler de bons souvenirs

P1010381

P1010370P1010377

P1010385P1010380

P1010390

P1010391

P1010394

Il est un jeune prodige de la pop anglaise, Julian PERRETTA allume des étoiles dans les yeux des jeunes filles … Pop polop popop polopolopop polop popop pololop et reprend fort bien Come together ou Miss You

P1010403

P1010431 P1010400

P1010406 P1010418

P1010424

P1010440

Et il est inimaginable de jouer sur des guitares en moumoute blanche, les ZZ TOP l’ont fait, et ont repris leurs succès comme La Grange avec des chorés très datées eighties !

P1010465

P1010445

P1010453

P1010451

P1010464

Allez… Un peu de repos pour l’APN maintenant avant d’attaquer les soirées de lundi et mardi !

Commentaires sur Du rock, du vrai aux Déferlantes 2010…

Toujours l’an dernier…

CIMG9105

Deuxième soirée très rock, donc avec en entrée les BB BRUNES. Des petits jeunes imbuvables avec les bénévoles du festival, un peu creux sur scène, mais bon ça plait aux jeunes filles du premier rang. Musicalement pas mal quand même, mais on cherche la petite étincelle qui ferait le plus. Après un ou deux titres dans la fosse, je suis donc retournée m’allonger un peu plus haut sur ma couverture !

CIMG9110

CIMG9117

La vulgarité même pas drôle (car, oui, il peut y avoir de la vulgarité drôle, comme avec les Marcel et son Orchestre!) du groupe tremplin RTL2 sur la petite scène ensuite fait que je n’en parlerais pas plus. Je reste sur ma couverture…

C’est alors que sur la grande scène apparait une icône. Souriante, ayant envie de vivre à fond et nous priant de faire de même, Patti SMITH nous emballe tous. Jeunes et vieux sautent, chantent, lèvent les bras, crient. Pour moi, grand retour sur mes belles années étudiantes avec des titres sur lesquels je me suis déchainée dans les zinzins Because the Night ou G.L.O.R.I.A Gloooooria♫♩Le public très mélangé est emporté dans ses rythmes rock. Mais des pauses douceur, ballades sous la lumière dorée de Valmy nous calment parfois brièvement. Un concert d’une grande générosité, un grand bonheur, le meilleur souvenir du cru 2010 !

CIMG9127

CIMG9119

CIMG9122 CIMG9120

CIMG9131 CIMG9135

CIMG9156

CIMG9161

Petite scène avec un groupe sympa, GUSH, avec des accents beatleesques ou rock californien. 

évoles ont été obligés de le porter. Le pauvre avait eu quelques points de couture dans le dos et n’était pas au mieux de sa forme. Mais sur scène, il se défonce et nul ne s’aperçoit de son handicap. Ceci dit, je regarde tout ça de ma couverture, car dans la fosse, c’est le délire, avec pogo d’enfer soulevant des montagnes de poussière. Je me suis sagement tenue à l’écart pour ne pas finir en bouillie, écrasée par les pogoteurs. Et je voyais mes voisins tout à l’envers avant de m’endormir ! Mes Etudiants présents au concert se demandent toujours comment cela a pu arriver surtout que pour eux le son était trop fort et le concert formidable !

CIMG9177

CIMG9180

CIMG9182

Et IZIA, la gueularde qui a clos la soirée m’a fait fuir… ce qui donne une dernière vue de Valmy prise sous un angle inhabituel pour moi qui suis du genre à avoir mes habitudes…

CIMG9187

Commentaires sur Déferlantes 2010… première soirée…

Un bond en arrière (post commencé en juillet dernier !), avant le retour des Déferlantes dans quelques semaines…

Soleil, château de Valmy, saucisse dans du pain et glace bio, live, deux scènes cette année, un festival qui affiche complet avant la première date, poussière, du rock, de la pop, de l’électro, des têtes d’affiches énormes et des découvertes sympa… Les Déferlantes s’installent très solidement dans le paysage musical du début de l’été !

Pour commencer, soirée chanson française… qui débute avec la belle Suzanne VEGA. Pas facile d’ouvrir le bal, qui plus est tôt un jour de travail. Alors, c’est doucement, presque timidement, qu’elle s’installe et nous charme. Un peu revival, des souvenirs remontent à la surface… 

CIMG8899

SUZANNE_VEGACIMG8917

Mention spéciale aux converse violettes assorties à la mèche du guitariste !

Petit coup de scène découverte… Ben, j’

du casse-croûte !

CIMG8922

Je suis aux anges !!!

C’est COEUR DE PIRATE qui prend la suite et sur le devant de la scène le public rajeunit d’un coup ! Jolies balades, morceaux un peu plus rock, la chanteuse très tatouée arbore un look glamour, petite robe noire qu’elle tente régulièrement de rallonger et ballerines vernies rouges. Seule, elle interprète Pour un infidèle alors qu’on aurait bien eu envie de voir apparaître le séducteur Julien DORÉ venir interpréter ce titre enregistré en duo. J’ai bien aimé le look de ses musicos ! Vidéos ICI et ICI

CIMG8946

CIMG8950

Coup de coeur ensuite pour Gérald de PALMAS. Un garçon souriant, communicatif pour qui la scène ne doit pas seulement être un CD joué devant un public. Alors, il arrange ses musiques, réinterprète ses chansons, comme ICI la version blues de Au Paradis… Un très joli moment ! Allez Gérald… Regarde-moi bien en face!

CIMG8965

CIMG8996

Et puis, tandis qu’une autre équipe de technos s’agite sur la grande scène, c’est SMOD qui joue sur la petite scène. Pas mal du tout, faut dire que le chanteur a de qui tenir, c’est le fils d’Amadou et Mariam. Des rues de Bamako, ils nous apportent les couleurs, le mélange des langues, français et bambara… C’est très dépaysant ! 

CIMG9008

Tiens, voilà un fauteuil club…

CIMG9015

Alors, alors, qui va s’y assoir ?… Oui ! Jacques DUTRONC, au moins 10 secondes… Car il est vite sur pied, back to the sixties et the seventies avec un florilège de ses tubes. Et moi, et moi, et moi… j’apprends que William Leymergie a remplacé Catherine Langeais dans la chanson… Entouré de musicos péchus, le spectacle est formidable et dans la fosse ça chante, ça se trémousse, ça saute (donc poussière), ça tape des mains… Bref, entre Cactus, la Fille du Père Noël et Moi et moi, c’est le bonheur ! 

CIMG9029

CIMG9056

CIMG9045

Après ça, gros coup de flemme, je ne suis pas remontée devant la petite scène pour voir … Balbino MEDELLIN… (Non, Gisou, pas taper!), et pourtant Gitan de Paname, L’Estaca, Perpignan, voilà des titres que j’aime et j’ai admiré le spectacle sur l’écran géant (autre nouveauté de l’année)…

CIMG9064

C’est Renan LUCE qui termine la soirée. Toujours aussi sympa et souriant malgré l’heure bien tardive (genre 1h du mat) et content de nous dire qu’il avait été bénévole sur le festival quelques années en arrière ! Chacun de ses titres raconte une histoire et son univers est très plaisant… Et on a bien envie de connaitre ses voisines

CIMG9086

Euh… J’ai trop chanté, moi, je n’ai plus de voix !… A demain pour la suite !

Commentaires sur Toujours très en forme !

HIGELIN
Photo L’indépendant

Monsieur Jacques HIGELIN à nouveau sur scène près de chez moi, dans une salle que je découvre… Un évènement que je n’ai pas raté ! Toujours au premier rang, mais assise cette fois…. et ce sera le seul bémol de la soirée.

Pas de set-list, pas de Crocodaïl ni de Cigarette, pas de pupitre ni de petites lunettes de lecture mais deux prompteurs sur les côtés qui lui permettent de suivre le texte des chansons de son dernier album, au cas où… car depuis janvier, il s’est fort bien approprié son nouvel opus.

Toujours de la folie, des chansons encore nouvelles, le cheveu dru en bataille, toujours Docteur Dominique Mahut en tongs (mais dorées et brillantes), et maintenant un très jeune batteur et un bassiste drealocké à la guitare à la place d’un contrebassiste, beaucoup de parlotte, et même son improbable rencontre avec Pamela Norton

, nom qui lui est venu comme ça pour une chanson, narrée en anglais et mimée avec humour, (il la voyait fière noire américaine, c’est loupé !) puis il se met en colère, la politique, la culture du chiffre, les OGM et les médicaments, la médecine et l’éducation qu’on tue, le regrette après la chanson suivante, mais quand même, pas trop car enfin… Il organise la salle en chorale pour un Gourdon qui va durer certainement plus de 20 mn et toujours Champagne !

Il sourit, il danse, il bouge, il est heureux car il est vivant et il vit…

3 heures de concert, non stop. Du grand Monsieur HIGELIN. Du bonheur. MERCI !!!!!!

CIMG2376

Commentaires sur Je dis M… Mister Mystère…

Un concert exceptionnel nous a-t-il annoncé…

Déjà, une première partie sympa, avec un groupe GOASTT, qui allait nous emmener très loin… En effet, musique parfois planante, d’un groupe dont le chanteur s’exprime fort bien en français avec un charmant accent anglais et qui joue ensemble sur scène pour la deuxième fois seulement.

CIMG1868

Mais, je vous pose la question que je me suis posée au début de la soirée, qui se cache sous ce chapeau et derrière le micro ? C’est Sean LENNON ! Charlotte, sa petite amie, avait fait de très jolies couettes !

Bon, je ne suis pas venue pour une première partie, fut-elle avec le fils d’une idole !

CIMG1869

C’est une texte récité par Andrée CHEDID qui ouvre le concert de M. Son entrée est magnifique, il traverse l’immense M qui servira tout au long de la soirée d’accès à la scène.

Quelques chansons et très vite il met une ambiance de feu. Fendant la foule (ce garçon est fou !), il traverse la salle de part en part (vidéo ICI), seul avec sa guitare, pose parfois pour une photo, fait un petit solo et revient sur scène.

CIMG1876

en poussant trente petits Aïe. 

CIMG1891

CIMG1898

CIMG1916

Les jeux de lumières sont très travaillés, les trouvailles scéniques sont formidables, le son parfait, ses tenues déjantées. Il chante en duo avec sa soeur Anna CHEDID, un très tendre Ma belle étoile, son frère Joseph l’accompagne à la guitare, il dédicace un titre à sa grand-mère… C’est un peu une affaire de famille !

CIMG1883

Ce qui est remarquable, c’est son respect, sa proximité et sa gentillesse pour le public comme on en voit rarement. Il fait monter des spectateurs sur scène pour danser avec lui, donne un cours de guitare à un petit ALOÏS ravi, revient chanter unplugged pour le troisième rappel sur une avancée de scène un medley de quelques uns de ses tubes… 
L’équipage, comme il le nomme, 60 personnes sur la route quand même, est à l’avenant du personnage. Impliqué, gentil quand j’ai essayé d’obtenir une set-list, (on peut toujours rêver !) et très pro. La bassiste avec sa petite robe bleue a fait pétiller bien des yeux lors d’un solo de charme…
CIMG1917

CIMG1924

Bon… Alors, tout ça, est-ce que ça fait une soirée exceptionnelle ? Oui, bien sûr, me répondrez-vous… Mais, et c’est très fort, elle le sera encore plus…

Car Ah que coucou, qui voilà ? Notre Jojo national (attention, moi, je l’aime bien, alors pas trop critiquer, please !). C’est avec M qu’il fait son retour sur scène. Peut-être le savez vous déjà, car même Inter, France 2 et d’autres en ont parlé dans leurs journaux ! Toujours est-il qu’après tous les ennuis qu’on lui connait, Johnny HALLYDAY a encore la forme et la voix. Le duo qu’il fait avec M est un blues de chez blues (vidéo !). Peut-être un des titres que M a écrit pour le nouvel album que Johnny prépare ? P**** c’est génial, ai-je entendu crié pas loin de moi par un gars qui était au bord de la pâmoison !

CIMG1911

CIMG1909

Whouh!!!!!

CIMG1920

CIMG1933

CIMG1939

Quelle gentillesse de quitter la scène avec ces quelques mots…

Je dis (j’)Aime !

 

 

Commentaires sur MONSIEUR Jacques Higelin

Au premier rang (sous le micro) du premier concert de la nouvelle tournée du prochain album (sortie le 22 février) « Coup de Coeur » de Jacques HIGELIN … Moi !!!!

HIGELIN__55_

En résidence à SÉRIGNAN depuis 10 jours, c’est très ému que Jacques HIGELIN entre en scène pour ce concert « test » réussi haut la main ! OK il n’a pas encore eu le temps d’apprendre toutes les paroles, il chausse donc ses vieilles lunettes pour lire ses textes, OK il ne connaît pas encore l’ordre des chansons, alors ses musiciens le guident, mais quelle présence et quelle générosité ! Ses nouveaux titres sont joyeux, toujours rythmés, même si les paroles ne sont pas toujours gaies. Il nous fait chanter en choeur des textes que l’on apprend bien vite … ♪ Gourdon … ♪ ♪ Alpes Maritiiiiiime ♪♪ dont le donjon culmiiiiine …. Quant aux plus anciens, que ce soit Champagne (7 mn de vidéo ICI !), Crocodaïl (dont il ne sait toujours pas les paroles !) ou Cigarette … C’est toujours du pur bonheur !

HIGELIN

HIGELIN__49_ HIGELIN__11_

HIGELIN__5_

HIGELIN__16_ HIGELIN__41_

HIGELIN__30_

Entouré d’une belle bande de musicos dont le fidèle percussionniste Dominique MAHUT qui avait chaussé ses plus belles tongs, un excellent guitariste au TShirt rose à l’effigie de BLONDIE et un bassiste à l’allure très MORIARTY sans le savoir car il m’a dit à peine connaître les MORIARTY, ça swingue, c’est enlevé, joli mélange de rock, blues, jazz New Orleans (un des ses nouveaux titres), ballade et valse.

HIGELIN__34_

HIGELIN__2_ HIGELIN__41_

HIGELIN__38_

HIGELIN__40_

Bref, le public est conquis, sous le charme de ce bientôt septuagénaire qui vient de vivre une année très érotique, apprend-t-on, toujours jeune (ça se passe dans la tête …) pour s’asseoir d’un bond élégant sur le piano …

HIGELIN__13_

Et quand il se penche vers moi pour me prendre délicatement le menton en main et m’adresser un sourire rien qu’à moi … Je fonds grave !!!

HIGELIN__50_

Set list obtenue de haute lutte,

HIGELIN__57_

elle donne quasiment l’intégralité des nouveaux titres … Alors, vivement le 22 février !!!

Allez pars …

HIGELIN__32_

HIGELIN__53_

Mais surtout reviens-nous !!!!

Commentaires sur Just … fabulous !

Je vais lui retourner le compliment … Il n’y avait pas que nous, le public « just … faboulous », (oui, oui, à Perpignan le public est exceptionnel !!!), mais lui, Eric BIBB et ses acolytes dont le fameux Larry CROCKETT, méritaient grandement le titre !

ERIC_BIBB ERIC_BIBB__8_

ERIC_BIBB__11_ ERIC_BIBB__7_

ERIC_BIBB__1_
Des photos floues … C’est pas voulu !

Dans le cadre de JAZZÈBRE, du blues (mais pas que … un peu de old song, de country, de rock …) avec un des plus grands de sa génération. Il a une voix merveilleuse, un toucher de guitare exceptionnel, un chaloupement gracieux et une joie d’être sur scène qui donnent le sourire au plus grincheux des spectateurs. Aussi bien qu’ICI déjà !

ERIC_BIBB__3_

Quel plaisir de le retrouver à la sortie de la salle, puis de croiser Larry, son batteur qui n’a plus ses dreadlocks, et Trevor HUTCHINSON son bassiste irlandais qui vit en terres catalanes, d’échanger quelques mots et de se faire dédicacer le conducteur !

ERIC_BIBB_CONDUCTEUR

Suis partante pour la prochaine !

Je suis pas sûre que j’aurai autant de chance ce soir au concert de Peter DOHERTY !!!

Commentaires sur Troisième soirée des Déferlantes

Petit retour en arrière # 7 …

Jour de fête nationale (eh, j’avance dans mes flash back, j’arrive à la mi-juillet !), je suis ravie de me retrouver devant la scène de Valmy … Joli moment avec GRACE, une pépite de bonheur, de bonne humeur … Un look gitane, , un sourire permanent, des mélodies soul folk et une voix douce. Cocktail parfait pour la belle canadienne qui, dans un français presque parfait, nous explique que ses parents étant musiciens, sa baby-sitter occasionnelle sur les festivals n’était autre qu’Emmylou HARRIS ! .

DEFERLANTES_14DEFERLANTES_14

C’est ensuite le beau Paolo NUTINI qui arrive sur scène. Un père italien, une mère écossaise, le mélange est surprenant ! Il semble ne tenir debout que parce qu’il s’accroche au pied du micro, il s’abreuve régulièrement de bière, mais il chante plutôt bien, sa voix chaude, ses mélodies parfois rétro et ses musiciens, n’emballent pas que moi, mes jeunes voisines sont aux anges !

DEFERLANTES_14DEFERLANTES_14
DEFERLANTES_14DEFERLANTES_14

DEFERLANTES_14

Le bouquet final en ce 14 juillet devait être DUFFY, ce fut un pétard mouillé. La galloise ensencée par la presse et le monde de la musique a fait une bien piètre prestation. Ouf pour elle que ses musiciens soient excellents et que ses Duffynettes m’amusent, car sa tenue est moche, le déroulé des chansons comme sur le CD sans intérêt, elle ne dit pas trois mots, même pas en anglais … Donc je vous ai préparé une petite mosaïque des duffynettes, les clones synchronisées de leur chanteuse, je l’espère, préférée …

DEFERLANTES_14

DUFFYNETTES_2

Tout au long de ces trois soirées, mon amie Zaza qui suivait les concerts du bar, enfin pas accrochée au bar quand même … mais bénévole très souriante pour servir à tous les festivaliers assoiffés moult verres de bière, soda, eau, coca … Merci Zaza pour ton accueil !!!!