Commentaires sur Délire couturesque…

Vous le savez, j’ai trouvé un exceptionnel morceau de tissu sirène ICI… Non seulement, il est beau (tss, tss, oui, oui il est beauuuu) mais en plus il s’assemble facilement et n’a pas besoin de surfilage… Le rêve, vous dis-je!

Alors j’ai fait des pochons ronds, modèle hyper simple, un rond pour le fond, un rectangle pour la hauteur et le repli afin de passer un lien réalisé dans mon extraordinaire tissu, un morceau de dentelle noire à sequins… Et quelques coutures plus loin… Hop ! le pochon !

P1040213

Ou une pochette, c’est un peu moins simple…

P1040219

Mais je suis allée plus loin… J’avais teint quelques tissus ICI… Alors pourquoi pas un mix des deux ?

P1040212

P1040215

Tissu monogrammé chiné teint + tissu sirène = pochon rock n’roll à glisser dans une valise pour un WE à Saint-Trop ou Saint-Barth…

OU

P1040218

Tissu teint + tissu sirène = tablier bling-bling pour les soirs de réception !

Commentaires sur T.M.B. Un départ sous le ciel gris …

Désolée, mais vous allez devoir subir mon Tour du Mont Blanc ! Par ordre chronologique, avec un récapitulatif des hébergements à la fin… Car il y a du bon et du moins bon dans ce domaine, autant vous prévenir !

Véhicule garé sur le parking de l’adorable chapelle Notre Dame de la Gorge aux Contamines. Altitude 1210m. Le ciel n’est pas très encourageant pour les festivités mariales du 15 aout qui se préparent.

P1020799

Notre chemin monte doucement vers le refuge de La Balme, altitude 1706m à 1h30 de marche de là.

P1020803

Le lendemain, le grand beau annoncé la veille par notre gardien, n’est point au rendez-vous… Et la montée vers le col du Bonhomme se fait en partie sous la cape de pluie.

P1020812

P1020813

P1020816

Ce sera ensuite le col Croix du Bonhomme, puis variante du TMB par le col des Fours, altitude 2665m, pique-nique avec salade piémontaise pas bonne mais qu’on mange quand meme…

P1020826

Les nuages se déchirent peu à peu et les roches en strates grises se transforment en courbes argentées,

P1020837

on arrive aux Tufs presque sous le soleil,

P1020838

avant d’atteindre La Ville des Glaciers, fromagerie (du beaufort…), 2 coqs, 2 poules et une jolie chapelle,

P1020859

P1020858

P1020849

P1020851 P1020857

P1020848

P1020860

puis notre refuge des Mottets par un chemin qui enjambe un ruisseau dans la douce lumière de fin d’après-midi…

P1020861

P1020862

Le soir, au refuge, c’est juste parfait. Et délicieux…  Après le diner, la jolie gardienne, petite-fille de l’ancienne propriétaire de la bergerie jadis, nous joue de l’accordéon ce qui fait briller les yeux des 13 russes attablés à nos cotés (à moins que ce ne soient les nombreuses bouteilles de vin blanc de Savoie qui produisent cet effet!) lorsque toute la salle chante Étoile des Neiges ou Mon amant de Saint-Jean. Dehors, le panorama vers le beaufortain est superbe !

P1020869

 Dénivelés à la louche depuis le départ… D+ 1645m   D- 875m