Le paradis à Nantucket

Après New-York où il est facile de prendre de la hauteur,

SUNSET SUR EMPIRE STAE BUILDING

Boston où l’on trouve trace des premiers américains,

FREEDOM TRAIL BOSTON

Il est un paradis où se poser quelques jours. Plaisir d’emprunter le ferry pour arriver à bon port !

FROM HYANNIS PORT TO NANTUCKET BRAND POINT LIGHT

NANTUCKET

En octobre, les journées sont encore douces, les arbres prennent des teintes rouges, et les touristes sont peu nombreux. Parcourir les petites rues pavées nez-au-vent permet de découvrir des boutiques d’artisanat, de luxe ou offrant le plus grand choix d’articles taillés dans le Nantucket red, des galeries de peinture, des restaurants où déguster le fameux clam showder ou des plats dignes des plus grands chefs, de jolies petites églises et les décorations d’Halloween qui approche, le tout parsemées de bannières étoilées fièrement arborées. Sans oublier le célèbre musée des baleines et des marins ou le phare et la plage tout à côté…

NANTUCKET

BOOK STORE NANTUCKETNANTUCKET

NANTUCKET RED

PUMPKINS NANTUCKETLADY OF NANTUCKETNANTUCKETAROUND NANTUCKETSTARS AND STRIPES

WHALE MUSEUM NANTUCKET

BRAND LIGHT POINT

Comme dans un tableau de Nicolas Odinet...

Louez un scooter poussif pour traverser l’île et voici l’océan où se nichent quelques spots de surf au bord des longues plages… Euh… là, la mer était trop agités pour les surfers !

SIASCONSETSIASCONSETSIASCONSETSURFSIDE BEACH

SURFSIDE BEACH

Si l’envie d’un running matinal sur Cliff Road vous prenait, ne vous étonnez pas de vous faire dépasser puis de recroiser un papa-runner poussant son baby bien emmitouflé dans la poussette-cross, ou un groupe de desperate housewife marchant d’un pas décidé tout en devisant gaiement. Il ne faut pas hésiter à emprunter de temps à autres les chemins qui descendent sur la plage pour découvrir de magnifiques villas surplombant une mer étale… Il est un peu difficile de courir dans les dunes et le sable rentre dans les chaussures, mais le panorama véritablement cinématographique en vaut la peine !

CLIFF ROADNANTUCKET CLIFFS

SUNRISE AT NANTUCKET CLIFFS

SUNRISE AT NANTUCKET CLIFFS

SUNRISE AT CLIFF ROAD

SUNRISE AT NANTUCKET

RUNNING AT NANTUCKETWAITING FOR A LETTER

Vous cherchez une adresse ? Le 21 Broad, juste rénové, nous a ébloui ! L’accueil y est des plus charmants.  Si la chambre était petite avec un plancher légèrement en pente mais dotée d’un bow window lumineux, le décor design de cette belle maison traditionnelle est très chouette. Les petits-déjeuners sont copieux et délicieux avec les muffins et feuilletés aux cranberries et framboises maison et à quatre heures, apparaissent cookies et boissons gentiment offerts…

21 BROAD

21 BROAD

21 BROAD

21 BROAD

CHAMBRE 21 BROAD

BREAKFAST AT 21 BROAD

NIGHT AT 21 BROAD

Mais il faut quitter cet endroit paradisiaque avec la certitude de revenir un jour… Le dernier sunset des vacances sera à Newport dans le sillage des plus grands marins…

SUNSET AT NEWPORT

Le quotidien a du bon, la Quotidienne est gourmande !

Pffffiou… le temps passe trop vite !… D’autant que je me suis mise à courir pour de vrai avec mes petites jambes et un Marseille-Cassis en ligne de mire !

Néanmoins, j’ai trouvé de quoi agrémenter mon quotidien avec une huile ou plutôt des huiles La Quotidienne (clic… en plus on peu jouer et gagner un Kitchen Aid!) qui apportent un petit plus à mes plats, que ce soit avec les graines de lin, de tournesol ou de colza, l’huile de noix ou l’huile d’olive. De quoi m’apporter de la bonne énergie !LA QUOTIDIENNE

Un délice que Zélie, ma vache curieuse zieute avec intérêt lorsque je prépare mon bento du jour.

LA QUOTIDIENNE ET ZÉLIE

Made in France, avec des graines venues de notre beau pays (exceptée pour l’huile d’olive italienne), il y a en a pour tous les bons goûts. Dans les rayons au supermarché Carrouf, elle domine la situation !

LA QUOTIDIENNE EN RAYON

Puisque je vous parle de Zélie, l’an dernier elle avait découvert les kiwis gold… C’était dans la partie de mon blog qui s’est perdue dans l’univers virtuel, mais comme j’aimais bien cette photo, et que je pense toujours faire un résumé de ces deux années disparues, je vous poste sa trombine étonnée !

ZÉLIE ET LES KIWIS GOLD

Les Déferlantes #Trois soirées en un seul billet !

Juillet voit mon retour en terres catalanes pour d’excellentes raisons dont ce festival dans un lieu magique, véritable théâtre de verdure que les festivaliers et les artistes affectionnent.

Le cru 2014 a tenu toutes ses promesses. Ni la pluie de la première journée (qui s’arrête définitivement juste au moment du set d’Agnès OBEL), ni le vent de la troisième journée n’ont atteint le moral et diminué l’énergie de tous.

VALMY

PARC DE VALMY

La douce Agnès OBEL à l’ouverture du festival, l’énergie rock d’HOLLISIZ, BLONDIE toujours Atomic qui encore demande Call Me…

AGNÈS OBEL

HOLLISIZ
BLONDIEVanessa PARADIS présente un show rock et enjoué. Le beau Benjamin BIOLAY y est certainement pour beaucoup. Il l’accompagne sur scène au piano, à la guitare, au violon, au trombone (Dieu qu’il en a des qualités ce garçon !)… et se retrouve avec elle le temps d’une chanson qui déménage : La vie, c’est comme un tractopelle. Et quand la belle chante Il y a, ce n’est plus le beau pirate que l’on voit marcher juste devant… Séquence émotion également avec une jolie réinterprétation de Joe le Taxi, de Marilyn et John et de La Seine …
VANESSA PARADIS VANESSA PARADIS & BENJAMIN BIOLAY VANESSA PARADIS & BENJAMIN BIOLAYLe collectif FAUVE≠ est très attendu et ne déçoit nullement. Hauts les Coeurs pour Les Nuits Fauves ou Infirmière. Et Blizzard ne jette aucun froid !

FAUVE FAUVE

Mais quand INDOCHINE arrive sur scène à minuit 30 bien sonnés, la pelouse frémit et le super show sons, lumières, vidéos et confettis déchaîne les foules. CALI, à l’origine du festival, rejoint Nicola SIRKIS pour un duo Mandela Day/ J’ai demandé à la Lune que l’on chante aussi de bon coeur !

INDOCHINE NICOLA SIRKIS NICOLA SIRKIS ET CALI MERCI INDO

Le lendemain, les choses commencent en apparence très calmement avec la facétieuse GiedRé qui avec un air angélique chante des horreurs. Le très roots SEASICK STEVE livre un blues qui vient vraiment de là, tandis que SHAKA PONK se livre au jeu de l’interview sous le ciel qui devient gris plomb…GIEDRÉ SEASICK STEVE

SHAKA PONK

CHÂTEAU DE VALMYBack to the eighty’s avec les UB40 et Falling in Love with You, Red red Wide et le sublime Food for Thought. FFF prend la suite mais je ne suis pas très funk et j’attends de pied ferme …

UB40 FFF à VALMY

… -M- … Un set topissime, généreux, complice, souriant, bref… -M-agistral, -M-erveilleux et -M-agnifique ! … Petit slam dans le public au moment du Complexe du Corn Flakes et stress des bodyguards de la sécurité, interprétation de La Seine, comme la veille Vanessa PARADIS, entouré cette fois d’enfants, leçon pour apprendre à frémir de la main pour se sentir bien… Et quand, sur Ma Belle Étoile il nous demande de jouer avec nos téléphones en utilisant la petite lumière qui fait très jolie si tout le monde l’allume, on est à fond !

-M- -M-

-M-

-M-

Le  DJ catalan Raph DUMAS remplace au pied levé (prévenu à 16 heures !) The HACKER qui avaient raté le train et qui eux-même remplaçaient au pied levé (prévenus dans la matinée) GESAFFELSTEIN empêchés de se produire. Quelques notes de sardane ont ainsi résonné aux Déferlantes.

RAPH DUMAS

Et c’est l’heure de retrouver nos néo punks sortis d’interview. SHAKA PONK évolue en sautant et dansant dans un décor sublime en 3D avec the MonKey, leur créature graphique. Un peu énervés quand même et Wanna get free !!!!

SHAKA PONK SHAKA PONKEVEN IF, du rock sympa, ouvre la troisième soirée. CASCADEUR prend le relais. Pour moi, le seul avantage de ce garçon, c’est la possibilité de faire des selfies dans sa visière. Tandis que, côté VIP, Mathieu MADENIAN interview avec humour le directeur du festival. La prochaine grande vedette sera-t-elle Johnny HALLYDAY en 2015 ?

EVEN IF CASCADEUR MATHIEU MADENIAN ET DAVID GARCIA

Belle découverte avec le rock de YODELICE qui nous emmène dans son univers western. Keziah JONES apporte des airs funky. Bien de loin. C’est le moment d’aller saluer les cigognes puis de se placer pour le set suivant.YODELICE

KEZIAH JONES

CIGOGNES DE VALMYKEZIAH JONESCar Gaëtan ROUSSEL monte maintenant sur scène. Comme ici en 2011, toujours la pêche, efficace. La Simplicité lui va bien. Mais on aime aussi l’entendre interpréter Il y a, titre écrit pour Vanessa PARADIS et entendu deux jours plus tôt, ou son dynamique Help MySelf.

GAËTAN ROUSSEL GAËTAN ROUSSEL GAËTAN ROUSSEL

Les versaillais de PHOENIX arrivent et délivrent un bon moment de pop rock qui déchaine la fosse argelésienne. Les américains de MGMT sont plus cool, même si Kids donne des airs de dance floor à la pelouse de Valmy. J’ai bien aimé discuter avec leur team lumière et video. Ils s’étaient produits à Marseille et nous avons parlé des vignobles de Provence puis de New York que je rêve de visiter … Enfin, c’est Lily ALLEN, anglaise rousse vêtue d’une robe de sirène, qui clôture cette fort belle édition des Déferlantes.

PHOENIX

MGMT

ROODIE LUMIÈRE MGMT

LILY ALLEN

Merci David G. pour ces bracelets qui nous ont permis d’en voir un peu plus !

VIP VALMY

Quant à moi, sur le chemin du retour à la voiture, j’ai demandé à la lune si elle voulait encore de moi pour l’édition 2015… Je crois qu’elle a dit Oui !

PLEINE LUNE

Turkish delights…

En Cappadoce, on raconte que les fées habitent les cheminées,

SUNSET A GORËME

CAPPADOCE

Les oliviers de Bohême en fleurs apportent une note sucrée au cheminement pédestre,

CHEMIN BORDÉ D'OLIVIERS DE BOHÊME

Les églises troglodytes sont souvent insoupçonnées de l’extérieur,

EGLISE TROGLODYTE EN CAPPADOCE

Et les fresques du 9ème siècle touchent au coeur par leurs couleurs et leur témoignage.

Eglise aux raisins

Les croissants culminent au sommet des mosquées

MOSQUÉE DE ĢAVUŞIN

Prendre de la hauteur lentement donne le sourire,

HOT AIR BALLOON SMILEY

P1130985

HOT AIR BALLOON

HOT AIR BALLOON CAPPADOCE

GORËME HOT AIR BALLON

OMBRE HOT AIR BALLOON

Les plaines sont immenses et parfois traversées de bergers armés contre les loups,

CAPPADOCE

BERGER EN CAPPADOCE

Mais les croisements sontaisément signalés.

STOP DEVANT LE VOLCAN ERCYES

A Istanbul, la basilique Sainte-Sophie est un musée dont les fresques en mosaïque se dévoilent peu à peu après travaux,

SAINTE-SOPHIE

MOSAÏQUE À SAINTE-SOPHIE

SAINTE-SOPHIE

La mosquée de Sultanhamet est bleue,

SULTANHAMMET

COUPOLES DE LA MOSQUÉE BLEUE

Au palais de Topkapi, il existe une cour du Bonheur aux murs couverts de fresques,

CÉRAMIQUES BLEUES

En ville, c’est parfois le Grand Bazar ou le Bazar Égyptien,

GRAND BAZAR

BAZAR ÉGYPTIEN

Le métro mène direct au Harem.

DIRECTION LE HAREM

Sur les rives du Bosphore, traditions et modernité font bon voisinage,

ISTANBUL VU DU BOSPHORE

ISTANBUL

TURKISH FLAG SUR LE BOSPHORE

Et les touristes viennent du monde entier

CLIC CLAC

TOURISTES BRANCHÉESÉTUDIANTES À SAINTE-SOPHESELFIE À TOPKAPI

En Turquie, les rencontres amusent ou surprennent parfois,

MOULIN À VENT

SOURIRE EN CAPPADOCE

SELF ET PORTRAIT SUR LA D300

CHIEN PASSAGER

GALETTE AUX LÉGUMES

MANNEQUINNAT

(et encore, je n’ai aucun cliché à vous montrer de cette jolie fille croisée à l’aéroport, perchée sur ses hauts talons, en robe vraiment transparente laissant voir la dentelle de ses dessous),

La musique se partage,

OUD IMPROMPTU

Et les derviches tournent à nous en hypnotiser,

DERVICHES TOURNEURS

Le thé se déguste à longueur de journée,

AUTOUR DU SAMOVAR

Le pain se pétrit à la main,

Pain aux graines de nigelle

Les fruits colorent les étals et apportent leurs bienfaits de jour comme de nuit,

POMELOS ET GRENADES

TURKISH VIAGRA

Les loukoums et autres douceurs sont très tentateurs,

SUCETTES

LOUKOUMS ALTAN

LOUKOUM ALTAN

Et la full turkish moon a baigné nos pas la nuit …

FULL TURKISH MOON

@ Mustafapaşa, Gorëme, Uçhisar, Istanbul… 

Commentaires sur Nouvelle année…

Retrouver la plage qu’on aime bien et la mer aujourd’hui plate comme un lac…

P1040492

P1040495

P1040499

Délacer ses C*nverse,

P1040518

Tremper quelques orteils et se jeter à l’eau,

P1040498

Puis trainer un peu, en maillot parce qu’il fait beau, et photographier les galets, les vaguelettes, le bois flotté et la montagne…

P1040513

P1040509

P1040514

P1040517

P1040506

Voilà une tradition qui se met en place, qui cette année est un des premiers bonheurs de l’année !

Suivre le tout d’un déjeuner en terrasse, 

P1040522

en ayant pris soin d’y convier la Mère Richard,

P1040526

Et s’amuser des jeux d’ombre sur le mur…

P1040524

2012 s’annonce fort bien !

A vous toutes et tous je souhaite une belle, douce, joyeuse, authentique année 2012, toute agrémentée d’une insolente santé. Et que vos pas vous guident vers la lumière et les couleurs du bonheur…

P1040516