Commentaires sur Europa

Pour échapper au bruit des hélicos qui tournoient au-dessus de la maison (Mr le Président présente ses voeux pas loin, il y a d’ailleurs des voitures bleues, des bonshommes bleus partout en ville), j’ai pris le chemin de la piscine. J’imagine aussi de la sorte éliminer les calories festives des derniers temps … 1° dehors, pas de tram, le plus difficile était de parcourir les quelques mètres qui séparent les vestiaires du bassin, et surtout les quelques mètres qui séparent le bassin des vestiaires !

DSCN9461

Ouf, ici, la piscine n’est pas gelée (y’a quand même un mec en bonnet péruvien au bord de l’eau …) ! Mais n’allez pas croire qu’en plus j’ai beaucoup bronzé, parce qu’après 1/2 heure à m’agiter dans l’eau, de gros nuages gris ont assombri le ciel …

Commentaires sur Je vais te manquer …

JE_VAIS_TE_MANQUER

Petite pause dans ma balade parisienne, pour vous présenter ce film, dont je vous parlerai aussi … dans la suite de ma balade parisienne !

C’est le premier film d’Amanda STHERS qui sort aujourd’hui. Elle est venue, il y a peu à Perpignan, présentation rapide (et timide) avant la séance et la belle disparait …

JE_VAIS_TE_MANQUER_STHERS

Une fois le film remonté à l’endroit (ben oui, Carole BOUQUET gauchère, ça le fait pas, je vous explique pas le stress en cabine !!!),

JE_VAIS_TE_MANQUER_CABINE

je me suis laissée emportée par ces morceaux de vie qui se croisent, par la pétillante quête du Prince Charmant (le beau Patrick MILLE), par la jolie brochette d’acteurs (mention spéciale aux quatre copines), par des apparitions amusantes comme celle de Raphaël MEZRAHI ou Catherine ORBAN … Subjuguée par le couple Carole BOUQUET et Pierre ARDITI, si beaux tous les deux ! Attendrie par Michael LONSDALE et Monique CHAUMETTE … Bon public, j’ai pleuré comme une madeleine et rit comme une baleine … Une mise en place des histoires un peu difficile à suivre, petit manque de liant parfois, mais les personnages sont attachants, émouvants et la fille du Prince Charmant nous donne une belle leçon de tecktonik !!! A voir !

Commentaires sur Backstage … Cali, Balbino, Jordi, Chico et les N°1 #2

En suivant le conducteur …

CHICO et les GYPSIES nous souhaitent Buona Sera. Pour la petite histoire, Chico a sa loge perso, les Gypsies en ont une autre …

SOIREE_N_1__1_

SOIREE_N_1__27_
Backstage … donc matériel, rampe d’accès à la scène, poubelle
sous l’écran où CHICO semble gaucher !

On devrait continuer avec Balbino MEDELLIN … mais point de Balbino en vue. Il finit par arriver (il attendait dans sa loge qu’on vienne le chercher, il a attendu, attendu, personne n’est venu, zaï, zaï, zaï, zaï …), un peu stress de débouler sur scène sans les 10 mn de préparation qu’il avait demandé, mais c’est un homme au grand coeur qui met le feu à la salle avec son tube Perpignan !

SOIREE_N_1__38_

SOIREE_N_1__45_

SOIREE_N_1__43_
Les mains d’or …
Un titre qu’il chante en duo avec Bernard LAVILLIERS, ICI

PS pour ma fidèle Gisou, Balbino a été très touché de savoir qu’il avait des fans loin d’ici !

Merci à Creamel qui nous montre le frontstage sur son blog ! Moi, je vais continuer le tri de mes photos …

Commentaires sur Le jeu des ateliers d’artistes … Les résultats

Attendus ces résultats !!!

Merci de votre participation, moi aussi je me suis bien amusée à concocter ce quizz … et voici les réponses …

1 . DOISNEAU_BRAQUE

Réponse B – Georges BRAQUE
On ne l’imaginait pas aussi pantouflard … La pose en charentaise dans l’atelier … trop le « staïlle » … mais à côté de ses tableaux, bouquet et oiseau … là, c’est la classe !

2 . DOISNEAU_GIACOMETTI

Réponse C – Alberto GIACOMETTI
La force du regard, il est juste là, présence intense  … et cette photo en plongée donne au sculpteur dans son atelier la même « longilignité » (euh … je ne sais pas si ça se dit … et après le post d’hier …) que ses oeuvres, il leur tourne le dos et les domine à la fois
.

3 . DOISNEAU_PICASSO

Réponse  E – Pablo PICASSO
Sa marinière est célèbre, le regard est puissant …vous vous rappelez très probablement sa pose attablé (pour DOISNEAU également), bras le long du corps et gros croissants à 4 doigts posés au bord de la table comme d’immenses mains difformes … il était vêtu de la même manière. Très facile, vous avez tous bien répondu !

4 . DOISNEAU_CESAR

Réponse A – César BALDICCINI, dit CESAR
Son profil éclairé se détache de l’atelier sombre, l’artiste a relevé son masque de soudeur pour une pause dans son travail comme une respiration, le regard perdu au loin …

5 . DOISNEAU__DE_STAEL

Réponse F – Nicolas de STAËL, mon chouchou, vous le savez …
Visage aristocratique, tenue soignée, une classe folle !!! Ici en 1938 à l’Académie d’art contemporain dirigé par Fernand LEGER, en train d’observer un modèle, de songer à sa mise en page peut-être …
Je connais une autre photo de Robert DOISNEAU prise le même jour où on le voit dessiner devant un chevalet, les mêmes demoiselles autour de lui (la chance !!!)

6 . DOISNEAU_LEGER

Réponse D – Fernand LEGER
J’aurai pu zoomer sur la casquette très franchouillarde que porte ce peintre normand, j’ai préféré la finesse des mains de cet artiste pris en sandwich entre deux tableaux, lui très statique au milieu des arabesques de ses toiles et c’est un peu comme dans les albums « Où est passé Charlie » … A noter, la troublante ressemblance avec le protrait juste au dessus de lui sur la gauche.

Voici donc les réponses de ce quizz pas trop dur quand même, vous avez tous été proches de la bonne solution …

And the winners are …

Créacroix, Croix de Provence et La Mère l’Oie!
Je remets également un prix spécial de rapidité et d’assiduité à Gisou …

Bravo à vous ! Merci de me contacter pour que je vous envoie votre petit cadeau !

Commentaires sur Les premières fèves…

Un petit bonheur… J’ai de la chance, un voisin me les a données, avec d’autres délicieux légumes (artichauts violets, petits fenouils, persil, céleri…) et 4 oeufs que lui avaient pondu ses poules…

BLOG_032

Quel plaisir de s’adonner à cette « corvée », le travail est plus délicat que pour les petits pois, car les gousses sont molles, se déchirent en zig zag et certaines fèves sont récalcitrantes, ne se laissent pas détacher facilement… 3 tas : la cagette où je pioche les fèves entières, le tas de gousses éventrées sur le papier journal, le bol où les fèves brillantes sont déposées… Après cuisson rapide, il sera juste nécessaire d’enlever la seconde peau des quelques plus grosses, les autres seront dégustées telles que… Les mains travaillent, la tête se vide et les pensées vagabondent, j’ai l’impression de me retrouver dans une nouvelle de Philippe DELERM (eh oui! je suis fan du père et du fils!) « Aider à écosser les petits pois » dans « Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules », sauf que là, je suis toute seule !!! On va se régaler !!!