CIMG0610CIMG0611CIMG0612CIMG0614

Ça, c’était ce matin… Le grand vase recevra mes fleurs d’agapanthes fanées mais qui conservent un certain charme et ira rejoindre son presque jumeau, le sac nécessite un léger coup d’éponge, le porte-clé japonisant agite désormais ses grelots sur mon sac, le lumignon rouge mercurisé me boostera pour la déco de Noël cette année, les torchons « anciens et neufs » vont subir des transformations couturesques et la cire sera parfaite pour faire briller les meubles dans la maison !

Commentaires sur Trouvailles en vertical !

Commentaires sur Pour une bonne conscience écolo…

… il m’arrive parfois de partir travailler en vélo. Enfin, quand je dis parfois, c’est en fait rarement, car il faut en effet :

- qu’il fasse jour lors de mon départ et de mon retour car il n’y a pas d’éclairage dans mon chemin,

- qu’il ne pleuve pas,

- qu’il ne fasse pas froid, mes petits doigts gèlent rapidement, (merci Raynaud !), 

- qu’il n’y ait pas de tramontane, je déteste la tram,

- que je ne doive pas effectuer d’achats avant de rentrer,

- et que ma tenue du jour soit adaptée à la conduite sportive de mon engin, Mr mon Directeur n’est pas fan d’accident du travail provoqué par les hauts talons en vélo… 

Gros avantage, no pollution, no parcmètre.

Bref, ce matin, chance pour la planète, TOUTES les conditions étaient réunies… et j’avais mon APN…

CIMG9901

La lumière était très douce…

Commentaires sur Influences gaudiennes …

Il suffit juste de lever le nez et d’admirer…

Un projet fou en travaux depuis 1882…

SAGRADA_FAMILIA
Chez Flo, une visite VIP…

Des façades stylées,

CIMG9876

CIMG9878 CIMG9879

CIMG9798 

DSC03660

Un hommage moderne,

DSC03662

Le Palau d’un concert exceptionnel,

DSC03568

CIMG9792 CIMG9794

Un marché toujours aussi pittoresque que j’ai trouvé trop touristique

DSC03580

CIMG9807

CIMG9809

CIMG9810

Et toujours un peu de folie, de kitsch et de couleurs dans la rue ou les boutiques…

CIMG9800 CIMG9894

CIMG9817
Boutiques contigües, ce n’est pas un montage photo!

CIMG9802

CIMG9803
Jolie coïncidence avec la façade en arrière-plan

Barcelone m’enchante toujours !

Commentaires sur S’asseoir sur un banc…

CIMG9854

GUELL

CIMG9850

DSC03628

CIMG9848

Le banc ondulé du parc Güell, à BARCELONE, donc !

J’aime ces patchworks de carreaux de couleur que l’on retrouve aussi sur le fameux dragon à l’entrée du parc et dans divers endroits comme dans la salle hypostyle sous la place du banc…

DSC03637

CIMG9862

CIMG9831

CIMG9833

CIMG9830

 

L’architecture typique de Barcelone s’exprime aussi dans les maisons disséminées dans le parc qui surplombe la cité catalane. 

CIMG9864

CIMG9826

CIMG9856

CIMG9846

CIMG9857

Commentaires sur Béjart, Queen i Mozart

PERALADA… Un lieu exceptionnel pour un festival et retrouver le Béjart Ballet Lausanne… Il suffit juste de passer la frontière pour découvrir près de Figueres la cité médiévale aux petites rues ramassées autour d’un surprenant château. Certain GPS, peut-être grâce à l’option « route directe » vous fera emprunter des itinéraires bucoliques à moins que notre interprétation des explications ne soit en défaut !

CIMG9726 CIMG9729

Arrivés sur place, si vous ne vous perdez pas dans le casino, vous pourrez admirer l’architecture élégante du castell en vous promenant dans le parc, reluquer le dernier aspirateur à minettes exposé de façon romantique (Qui a dit Je veux le même???), regarder les barcelonais sur leur trente et un ou dîner sur place et déguster avec modération l’excellent cava sous les arbres…

CIMG9731CIMG9739

CIMG9743CIMG9735

Vient ensuite ensuite le moment de regagner sa place dans l’auditorium en plein air, et se laisser emporter par la musique et la magie de la danse. 

Le Presbytère est une oeuvre créée par Maurice BÉJART, sur la mort, l’amour… « Vous avez dit : Faites l’amour, pas la guerre. Nous avons fait l’amour, pourquoi l’amour nous fait-il la guerre ? » nous dit Gil ROMAN lors du spectacle. Vibrant hommage à Jorge DONN, Freddy MERCURY et tous les morts du SIDA.

CIMG9751

Tout au long des morceaux de Queen principalement, et de Mozart dont le merveilleux Concerto 21, les scènes se déroulent de manière merveilleuse, l’ensemble des danseurs en tenue Versace impressionnent par la fluidité de leurs mouvements, tout parait si facile et simple. Dans certains tableaux, le jeu des étoffes, drapées comme des linceuls, apportent néanmoins une note poétique et douce. L’accord est parfait, les solistes sont splendides, notre âme chavire… 

Commentaires sur En Salanque…

Deux villages près de la mer pour chiner des taies monogrammées, un abécédaire à transformer pour un cadeau de naissance, des tissus anglais chics, un Joe Bar pour mes motards préférés, un petit cadre doré, une plaque émaillée qui ira rejoindre ma collection rouge et jaune… Et deux assiettes en Gien, un motif que Vipima et moi connaissons fort bien et que le gentil monsieur du stand nous a données parce qu’elles étaient un peu ébréchées et qu’elles nous plaisaient et qu’on étaient souriantes !!!

VG_2010

Il n’y a pas que Vanina qui se rappelle !

PIA est une petite commune viticole, plusieurs fois championne de rugby à XIII, c’est un peu pour ça qu’elle est connue dans un certain milieu aux biscottos bien musclés… Et quand c’est la fête au village, on fait les choses en grand, cette année DAVE était invité à monter sur scène.

CIMG9773 CIMG9776

C’est un peu revival, mais avec beaucoup d’enthousiasme, d’humour ( « Merci de me recevoir dans cet endroit magnifique dédié à la culture ! » … euh… le stade, lieu de culture ?), un peu de play-back, un peu de live, il reprend ses tubes, Vanina, Du côté de chez Swann, Oh Laura ♫ Mon coeur est malade ♩♫… (finalement plus que ce dont je me souvenais !)

grand

 

Commentaires sur ♫ VANINA AA AAAAA A A A A A A A A

J’Y ETAIS !!!!!

….et alors le spectacle était aussi dans la foule avec Miss Fée des Brumes et les copains-copines déchainés et chantant à tue tête les « tubes » de DAVE!!!

Commentaires sur Alain Souchon est chanteur au Campo Santo

CIMG9530

C’est déjà ça et c’est vraiment bien… Son allure est un peu floue, ses gestes semblent mal assurés, ses textes parlent d’amour et de guerre, ses musiques sont toujours aussi voulziennes. Parfois, il s’assied et gratte sa guitare tout en nous livrant une de ses chansons douces.

CIMG9545 CIMG9525

CIMG9539 CIMG9536

Entre deux titres, il aime toujours raconter avec humour que les filles à queue de cheval tourneboulent les pensées des garçons, que Laurent Voulzy est à lui et qu’il le garde enchainé dans sa cave pour qu’il lui écrive des chansons… Autour du chanteur, les musiciens ont changé depuis décembre, ne reste que l’excellent guitariste. 

CIMG9553

CIMG9532

Le temps d’une chanson, il partage la scène avec une Nouvelle Star, notre LUCE toute intimidée… Alors, ils ont Dix ans !

CIMG9550

Même si toujours, il Saute en l’air, petite déception car, par rapport à l’autre fois, il manque une petite dizaine de titres, pas de Petit tas tombé, pas de Bidon, pas de Caterpillar, ni de Pardon, ni même d’Amour en fuite… Et moins de chansons, moins de parlotte aussi, plus de théorie sur le thé vert ou les actrices qui se tortillent… Sans doute est-ce du à cette longue tournée…

N’empêche, que ce moment-là était vraiment bien !

CIMG9555