Commentaires sur Mélody à Sète…

Pas de photo possible au musée qui surplombe ce pittoresque cimetière marin… Pourtant l’architecture est interessante, les bassins aquatiques à l’entrée apportent un air de fraicheur bienvenu, l’exposition DUFY est un petit bonheur et les collections permanentes nous offrent des peintures de François DESNOYER, peintre que l’on connait bien en Roussillon et Maurice MARINOT, artiste dont je suis heureuse de découvrir la palette chaude et les toiles colorées et vivantes !

CIMG9292 CIMG9300

CIMG9305

Une affiche en passant…

CIMG9306

xt-align: justify; »>Pas de photo possible au Théâtre de la Mer, pourtant le lieu est magique, les musiciens jouent avec la mer en arrière-plan, les goélands survolent la scène et ce jour-là le temps est de rêve. J’ai donc croqué le trio assez formidable Rémi PANOSSIAN, première partie du concert de Mélody GARDOT.

BLOG_2010_009

Car c’est la belle Mélody GARDOT que je suis revenue entendre, et cette fois, fort bien placée, ce qui se mérite, une heure d’attente devant les grilles avant l’ouverture, et une heure sur place, vite passée entre dinette-mezze sur un des stands du lieu et bavardage entre amis.

Puis entrée des artistes, et le temps s’arrête. Mademoiselle GARDOT, magnifique robe longue noire aérienne et foulard de corsaire noué sur la tête, penchée au dessus du piano commence par pincer quelques cordes, puis s’assied devant le clavier et pose quelques accords avant de chanter The Rain… Sa voix douce emplit l’espace, l’assistance retient son souffle… Ses musiciens sont toujours aussi virtuoses. Le saxophoniste-clarinettiste toujours aussi dreadlocké, le contrebassiste accompagne fort bien la chanteuse et nous joue un solo éblouissant… Deux artistes sont venus rejoindre le groupe, un violoncelliste et un accordéoniste, tout deux allemands.

Quand la belle prend la parole, elle s’exprime pour moitié dans un anglais très compréhensible mais aussi dans un excellent français et pose ses mots avec douceur et sensualité. Fière de se produire en France en ce jour de 14 juillet, J’ai mis le Hermès en honneur, dit-elle en se tapotant la tête…

Tout au long de son concert, elle joue avec humour de séduction avec ses musiciens, avec le public, soupire Ahhh Laduréeeee lors d’un petit discours sur Paris et la France qu’elle aime. Lorsqu’elle se perche sur un tabouret et remonte un peu le plissé de sa robe au niveau du genou, que les garçons de la salle font Houuuuuu, qu’elle dit Un peu plus haut ? que les garçons répondent Ouiiiiii, elle leur répond Non, ce n’est pas possible, ma maman ne voudrait pas !

BLOG_2010_012

Croquis rapides dans la pénombre avant que je ne perde mon stylo !

La set-list ressemble fort à celle du Palau de la Musica de Barcelone, et à la sortie, par l’intermédaire de la gentille camériste, Mélody me la dédicace !

SET_LISTBLOG_2010_010

11 réflexions au sujet de « Commentaires sur Mélody à Sète… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>