Commentaires sur Tuto pour l’appliqué d’un tissu

« Couper un cercle de 18 cm, bâtir un rentré de 1 cm autour. Coudre. » Et pis c’est tout qu’ils disent dans le MCI !

Mais j’ai quelques astuces, utilisées pour ce type de travail en patchwork.

Tout d’abord, je trace mon cercle 16 cm de diamètre sur l’envers du tissu et je coupe à un cm de mon trait = cercle de 18 cm de diamètre. Ensuite, je pose mon cercle sur la cuisse et à l’aide d’une aiguille, je retrace le trait, le repli est ainsi bien marqué. Opération beaucoup supportable vêtue d’un jean mais bien plus douloureuse en mini-jupe !

DSCN9579

Ensuite, si le motif est arrondi (souvent le cas avec la mode des pois en tout genre ou dans les traditionnels appliqués fleurs-feuilles-branches, comme dans le plaid proposé page 60 du même MCI), je crante.

DSCN9580 DSCN9584

Puis, après avoir positionné ma pièce sur le tissu, à petits points glissés, je couds … Alors là, il faut dire que 2 théories mènent les patcheuses à l’affrontement voire au lancé de dés … Quelle couleur de fil choisir ? Surtout si comme ici, le fond est clair et le morceau à appliquer foncé ! Pour ma part, je choisis généralement le plus clair. Mais grand bien vous fasse d’opter pour le plus foncé !!!

DSCN9582

DSCN9585

Et voilà le travail !!!

DSCN9591

DSCN9591

 

Commentaires sur Petits pois printanniers

Parce que j’avais flashé sur ce modèle dans le dernier Marie-Claire Idées,

DSCN9599

j’ai laissé les moutons s’accumuler sous les lits, je me suis précipitée sur mon stock de tissus, j’ai taillé, cousu et brodé, et adapté ce modèle à ma manière …

DSCN9596

N’ayant pas de napperons sous la main, encore moins de napperons teints, ce sont mes tissus à pois qui ont fait l’affaire !

DSCN9597

Et j’ai même ajouté deux poches intérieures, une grande et une petite spéciale portable …

DSCN9592

Bon, ben … il ne me reste plus qu’à retourner à mes moutons !

Commentaires sur C’est le jour du Coup de coeur !

 

HIGELIN_COUP_DE_FOUDRE

 

Voyons ce que dit le dossier de presse de ce tout nouveau Coup de Foudre de Jacques HIGELIN


« Pendant l’automne 2008, Mahut et Jacques avaient sillonné les routes : des heures dans les théâtres à chercher le rythme, des heures à essayer de dompter le flot des mots qui débordent, des heures à classer ses textes, à les réduire, à les assembler, les rassembler, à les enrouler autour des bribes de musique, des chants qui remontent, des heures à réécouter, des heures d’errance à tourner en rond sur des mélodies, qu’il a forgé comme ça, une nuit, un matin, un soir. Et finalement, nous nous retrouvons là, dans cette vallée, alors que le printemps éclatait!


Ces chansons, elles étaient déjà là, elles aussi, il suffisait de les réveiller, de les laisser éclore le moment venu. Ce sont les sœurs des meilleures chansons d’Higelin, la quintessencemême de son art, de son langage. On les reconnaît tout de suite : inimitables, nées du fin fond de ce qui le toucha si tôt.


On danse beaucoup sur ces nouveaux titres. Ça pulse, on part en flammes, en équilibre instable, ça balance, ça emporte, ça rêve.


Oublier tout, se souvenir. Les parfums, les amours, les bals, les danses, les regards, les plaisirs, comme toujours, comme jamais, à fleur de peau : « tendu/serré », comme Jacques dit aux musiciens, pris dans le feu de l’enregistrement. Il revient magnifique : le messager, l’amoureux, le démesuré, faire exploser la morosité, réduire en miettes les préjugés. Les mots cavalent, fusent, s’escortent, s’évanouissent en bruissement de cuivres.


Ne pas s’endormir, jamais ! Toujours vigilant, forcer les brèches. »

 

HIGELIN

 

Vite, vite .. L’album sort aujourd’hui !

 

Merci Monsieur HIGELIN … Ce sera un bonheur de retrouver vos nouveaux titres découverts sur scène il y a peu …

 

Edit du dimanche matin : Ça y est, je l’ai !!! Le bonheur ! Et, en prime, j’ai écouté les podcasts d’Inter, Comme on nous parle de lundi et le Fou du roi de vendredi, émissions qui recevaient HIGELIN … Sachez que même en direct, il répond au téléphone !

Commentaires sur Du suspense en terre catalane

DSCN9560

Voilà un polar que j’ai bien aimé … Dense, bien ficelé, bien écrit dans un style fluide, très agréable à lire, des chapitres qui se suivent à toute allure, de l’humour avec parfois des jeux de mots à deux balles mais qui font rire et sourire !

L’intrigue se déroule dans les Pyrénées Orientales et nous emmène à Argelès, Collioure, Canet (ça sent les vacances, hein ?), mais aussi en haut de Força Réal, à Perpignan (au commissariat, bien sûr, plus besoin d’aller en garde à vue pour connaître les locaux !) … Bref, jolie balade sur les routes catalanes. 

En plus, c’est l’été, il fait chauuuddd, il y en a qui plongent dans des piscines, on s’y croirait presque ! En ces temps de froidure, c’est un atout non négligeable de ce roman !

Bref, à lire très vite (ça se commande très bien sur le net, chez l’éditeur JIGAL par exemple) !

Il est également nommé pour plusieurs prix, dont le Prix SNCF du polar et on peut voter ICI !

Pour celles qui habitent pas loin, Philippe GEORGET dédicacera son livre, demain, mercredi 17 à 18 heures au Conseil Général à PERPIGNAN.

Commentaires sur Des fleurs pour Valentin chéri

DSCN9558

DSCN9542

DSCN9545 DSCN9551

DSCN9553 DSCN9554

DSCN9548 DSCN9557

DSCN9547

Toutes ces merveilles, cette créativité, ces couleurs sont mises en bouquet par un artiste passionné aux yeux rieurs … Je vous laisse sa carte de visite …

FLEURISTE

Jérôme NAULET, Et fleur et moi …

Eh oui, c’est un champion !

Bonne fête à tous les Valentin et toutes les Valentine … de coeur ou d’état civil ! 

Commentaires sur Drôle d’atelier !

Cela ressemble à un atelier, matériel, pinceaux, palette géante, chevalet, tubes et flacons divers …

CIMG6744

Et pourtant un salon est installé à proximité,

CIMG6743

Prenons un peu de recul …

CIMG6746

Et encore …

CIMG6748

Chapelle des Pénitents Bleus à NARBONNE, espace d’expositions contemporaines et de concerts.

CIMG6750

CIMG6749

Exposition de GRIGGIO, Rendez-vous à l’atelier … vite, jusqu’au 14 février !