Commentaires sur Dans la voiture-bar du TGV

Lire (Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, marque-page Roy LICHTENSTEIN),

PARIS_10

Se remémorer les bons moments, rêver, entendre d’une oreille distraite l’ITW réalisée juste à côté d’un jeune réunionnais qui a signé son engagement le matin même en route pour GAP,

PARIS_11

Penser aux beaux endroits visités, aux expositions vues, aux jolies boutiques,

PARIS_11
MATISSE, DE STAEL à BEAUBOURG

PARIS_10
Mariées de Provence, 24 rue Abbé Grégoire, Paris 6ème,
plafond peint par Thivet vers 1860,
un des magasins visités avec Fille Ainée …

PARIS_10
SERENDIPITY, 81-83 rue du Cherche-Midi, PARIS 6ème,
Mobilier & design enfant,

PARIS_10

Se souvenir en souriant des instants cocaces, comme ce moment où, sortant de chez Ladurée, le bob anti-pluie bien enfoncé sur la tête, vous entendez votre amie vous dire « Tiens, on vient de croiser Robert REDFORD ! » … et ne le voir que de dos ou se demander si Jacques Chirac peut se plier en deux pour rentrer dans une mini verte, même pour épater les journalistes,

PARIS_10
PARIS_10

Regarder défiler le paysage et chercher la haie dont on parle dans le dernier TGV magazine,

PARIS_10

PARIS_10

Et remercier les amis qui m’ont si gentiment accueillie sous leur toit et à leur table …

Vraiment, je l’aime bien cette voiture 14 !

17 réflexions au sujet de « Commentaires sur Dans la voiture-bar du TGV »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>