Commentaires sur Les anémones de l’atelier

ANEMONES__1_

Je suis rentrée de mon après-midi peinture avec une partie du bouquet que j’ai peint à l’atelier. Oui, oui, mon prof est toujours aussi fan d’anémones et moi j’aime tout autant les peindre ! Mon tableau n’est pas terminé, mais je retrouve, pour quelques jours encore, ses couleurs vives dans la cuisine où elles mènent tranquillement leur petite vie …

ANEMONES__4_

Commentaires sur Un village pour de faux …

Ce matin, j’ai pris l’autoroute, je laisse le Canigou sur la droite,

ROCA_VILLAGE_AUTOROUTE

direction ROCA_VILLAGE_AUTOROUTE_PANNEAU

et passage de la frontière … ROCA_VILLAGE_FRONTIERE

Oui, oui, je suis bien en Espagne !

ROCA_VILLAGE_CAFE
Bon, ça c’est juste le distributeur de serviettes,
pas mon 1° pack de bière !

Ça y est, j’arrive dans le faux village avec de vraies rues, des terrasses de café où les oiseaux viennent picorer …

ROCA_VILLAGE__6_ROCA_VILLAGE__8_

ROCA_VILLAGE__15_

et un hommage à Gaudi avec quelques céramiques à la manière du parc Guëll.

ROCA_VILLAGE_GAUDI

Se balader, regarder, prendre un café, c’est bien, mais une journée complète de shopping m’attend … Belles marques, vitrines soignées,

ROCA_VILLAGE__7_
ROCA_VILLAGE__10_
ROCA_VILLAGE__16_ROCA_VILLAGE__20_

essayages … dur, dur de choisir …

ROCA_VILLAGE__22_

Non, non pas les trois ! Néanmoins de (très) bonnes affaires et surtout le pantalon noir qui tombe impeccable, celui que je n’avais pas trouvé à Perpignan, euh … Hugo B*ss, tout de même, mais bien, bien soldé !

Retour à la voiture en fin de journée … ROCA_VILLAGE__23_

Avec tout ça, retour trop tardif pour l’avant-première de Séminaire. Bruno SOLO et Yvan LE BOLLOCH étaient pourtant dans la salle !

Edit de mercredi après-midi : Petite précision, il faut aller bien après La Junquère, jusqu’à la sortie 12, comme le précise Zaza la modeuse, un peu au nord de Barcelone, pour arriver à la Roca Village … Dans ce faux village sans habitant, à l’architecture soignée, petit air « pueblo », il y a de vraies personnes qui travaillent dans des boutiques outlet ou magasins d’usines …
Et, info du jour, il parait que Bruno SOLO et Yvan LE BOLLOCH sont très sympas !!!

Commentaires sur Après la tempête …

Le calme est revenu … Merci de vos messages, nombreux qui me touchent … L’électricité est revenue dans la nuit et nous avons de la chance, car une bonne partie du département en est encore privée !

Le mimosa est à terre, en voyant le bon côté des choses, on va dire que cela ouvre une nouvelle perspective sur le jardin, 2 ou 3 pins sont fortement penchés, Mr FdB espère pouvoir les récupérer, un autre est déraciné, 1 ou 2 tuiles se sont envolées … Un peu triste, mais pas trop grave … Quant au liquidambar, son squelette dénudé a très bien résisté à la tempête !

BLOG_044

BLOG_043

Et, il y eu dans la journée d’hier des moments peu ordinaires, comme le thé préparé sur le réchaud utilisé habituellement en balade, de la lecture à la lueur des bougies ou à la frontale …
Avec l’envie de manger chaud au chaud, nous sommes allés dîner en ville (occasion de retrouver des amis qui avaient eu exactement la même idée que nous !), une partie de l’hypercentre avait du courant, mais de nombreux quartiers étaient plongés dans le noir, impression étrange de traverser une ville fantôme …

BLOG_039

BLOG_042

Commentaires sur Le mimosa

Un sentiment d’urgence ce matin, alerte rouge sur le département … Pourtant à 10h, c’est le calme avant la tempête annoncée pour la fin de matinée et je vais alléger le mimosa de quelques branches pour faire un bouquet qui embaume si bien la maison … Un rayon de soleil vient même faire péter le jaune qui se détache sur le gris du ciel …

MIMOSA_24

MIMOSA_24

MIMOSA_24

Vu de l’intérieur les branches alourdies de pompons d’or touchent le sol !

MIMOSA_24

A 11h, le vent se lève, les arbres sont secoués vigoureusement.

TEMPETE_PALMIERMIMOSA_TEMPETE

A 11h15, de la cuisine, je jette un oeil au jardin …

*

*

*

*

*

*

*

*

Le mimosa est déraciné, vaincu par la violence du vent !!!

MIMOSA_A_TERRE_06

MIMOSA_A_TERRE_03

Sa robe jaune s’est étalée au sol …

MIMOSA_A_TERRE_04

En prenant ces photos, les effluves sucrées m’emplissent les narines, alors que mon coeur se serre un peu …

Me reviennent alors les images du jour où il avait été planté. C’était avec Maïa, l’extraordinaire grand-mère de Mr FdB (capable de monter derrière lui en moto, mais sans casque, juste un foulard, pour ne pas abimer son brushing !) , avec Etudiant N2, le WE du baptême d’Etudiant N3 … Et 18 ans durant, chaque mois de janvier son parfum aura empli l’air du jardin, et de la maison parfois …

MIMOSA

Commentaires sur Du rose et du rouge …

Je vous avais déjà présenté ICI mes coussins réalisés dans des chemisiers et autres tissus chinés. Pour offrir à Noël, j’ai également réalisé des sacs, dans les mêmes chutes, en y associant parfois des monogrammes ou des marques brodées anciennes comme celle du BAMBIN ÉLÉGANT trouvée ICI

SAC_BLANC_ROUGE_1SAC_BLANC_ROUGE_2

SAC_FICELLE_ROSE_2SAC_PETIT__FICELLE_ROSE_2_BIS
Oups … finalement pas de photo du monogramme !

Et dans les chutes des chutes … des petits coeurs, enfin, pas si petits que ça !

COEURS_BLANCS_ROUGES

Commentaires sur Ça ne nous rajeunit pas …

Eh oui … le groupe GOLD repart en live ! Petite salle, tous les âges, ambiance un peu bal de village, car on n’entend que des titres déjà très connus et pas tout jeunes … mais très sympas ! Comment ne pas reprendre en choeur ♫Ohé, ohé Capitaine abandonné ♪ ou Ils ont quitté leur terre ♫♪… ? Et un excellent Hard Rock Collection, comme si Laurent Voulzy avait fait son tube avec I love Rock’n’roll, Smoke on the Water, Jump ! Bon … il me semble bien que Lucien a moins de cheveux qu’avant …

GOLD

Commentaires sur De la Côte d’Opale à la Côte Vermeille

Ma bannière a changé (une soirée bidouillages sur photofiltre pour en comprendre le fonctionnement et arriver à un résultat !), j’ai fondu le détail d’un de mes ouvrages aux nuages photographiés du haut du Canigou.

OV_CANIGOU

C’est l’occasion de vous présenter ce patch créé et réalisé à l’occasion d’un concours organisé par France patchwork en 2006 « La nature sous toutes les coutures » et dont l’exposition avait lieu à la Cité Nature d’Arras, ville chère à mon coeur. C’est pourquoi j’avais décidé de me lancer. Autant abréger le suspense de suite, mon ouvrage n’a pas été retenu … mais je me suis régalée à le composer !

J’avais imaginé un ensemble qui allait du nord au sud, à l’image de mon chemin, utilisant les techniques traditionnelles (trop, peut-être), du piécé, de l’appliqué, du boutis et même du point compté (les vaches de Marjorie MASSEY, qui d’ailleurs tient boutique à Arras)

OPALE_VERMEILLE

C’est ainsi que l’on y retrouve, un vol d’oie sauvage, quelques poissons et les voiles sur la mer gris-bleu de la Côte d’Opale, puis un terril reboisé, le calcaire des façades arrageoises, les immenses champs de blé, un boulonnais, les fraises de Samer, et plus au sud, les légumes gorgés de soleil, les haies de cyprès, un mas en cayrou (alternance de galets de rivière et de larges « briques » plates), les cerises de Céret, les figues et le raisin, une branche d’olivier, un gecko qui lézarde, un ours des Pyrénées, le Canigou et la Côte Vermeille avec sa barque catalane …

OV_OPALE