Reprendre les aiguilles …

Une petite merveille qui a pointé le bout de son nez en novembre m’a donné l’envie de reprendre les aiguilles délaissées depuis 4 ans …

Babychounette

Le rose m’a semblé être un choix cohérent mais, à la manière Kukuxumuxu où le loup se cache au milieu des moutons, une poulette grise est venue jouer l’intruse …

Cocottes roses

P1290934

Malgré plusieurs déménagements, La Mite Gourmande reste une bonne adresse pour me fournir !

Corsica

Petite escapade le temps d’un WE prolongé …

Découvrir Corte au coeur de l’île, accrochée à la montagne, blottie sous sa citadelle et parcourir son musée présentant une exposition sur les îles, arpenter le F.R.A.C. désert, lever le nez pour admirer le duc de Padoue, les enseignes d’un autre temps ou les drapeaux nationalistes, et avoir de grosses envies de GR20 …

CORTE

MUSÉE DE CORTE

MUSÉE DE CORTETITOUAN LAMAZOU

FRAC DE CORTE

DUC DE PADOUE

AUX MURS DE CORTE

CORTE

Puis partir vers l’est, s’arrêter le temps d’une nuit à Favone, courir au petit matin le long de la plage  avant un petit déjeuner réconfortant.

PLAGE DE FAVONEFAVONE

PETIT DEJEUNER CASA DEL SOLE

Reprendre le long d’une côte pas toujours jolie, apprécier la halte à Porto Vecchio, y retrouver (je dis retrouver, car je les avais découverts lors de mes années normandes, celles que mon hébergeur a perdues lors d’un bug malheureux) les tags de Jef AEROSOL et terminer la journée en admirant le soleil tomber dans la mer à Bonifacio …

BIÈRE CORSE

JEF AEROSOL À PORTO VECCHIOJEF AEROSOLSUNSET À BONIFACIOSUNSET À BONIFACIO

Le lendemain, jouer aux parfaits touristes pour admirer la côte sud de l’île et le fascinant surplomb de cette ville, avant de profiter du calme d’une piscine qui permet en un seul regard d’embrasser Bonifacio et la Sardaigne un peu plus lointaine …BONIFACIOBONIFACIOCALA DI GRECOMais il est l’heure de rentrer, après une collation de produits du terroir, le dernier petit cadeau du week-end sera le survol des îles Sanguinaires …

COLLATION CORSE

ÎLES SANGUINAIRES

@ Villa Casa del Sole, Favone @ Cala di Greco, Bonifacio

Et pendant tout ce temps … #4

Il y eut encore (en vrac et pour terminer) …

de belles trouvailles en vide-grenier,

AQUARELLES J.SAPATA

une tenue de sirène, home made avec mon fameux tissu sirène trouvé ICI et déjà utilisé

SIRÈNE

des kilomètres parcourus avec mes petits pieds,

COURIR

un salon Côté Sud,

VIVRE CÔTÉ SUD

et des sunsets à la mer …

ENTRE LES ÎLES

SUNSET CHEZ ZAZASUNSET A COLLIOURESUNSET AU CHIRINGUITO

SUNSET EN BAIE DE CANNES

Que votre été se termine en douceur …

Et pendant tout ce temps … #3

Il y eut … Salvador de Bahia, un dimanche au village des pêcheurs, en ville, à l’église et au marché, et ses environs…

FAVELAS ET MODERNITÉ

AU BORD DE L'EAU

SOURIRES DE SALVADOR DE BAHIASALVADOR DE BAHIASENHOR DO BONFIM DA BAHIAPIMENTS ROUGESPLAGE DE BAHIA

L’Amazonie, entre fleuve, forêt -nuits en hamac, avec le cris des oiseaux, des singes hurleurs et les odeurs des jaguars-, opéra, îles, villes et villages

RENCONTRE DES FLEUVES

DORTOIR SUR LE BATEAU

RIO NEGROSUR LE RIO NEGRONÉNUPHARSACAJUBAFORÊT AMAZONIENNE

ARAPETITS SINGES GOURMANDS

NUIT EN FORÊT AMAZONIENNE

OPÉRA DE MANAUS

OPÉRA DE MANAUSBELEMAÇAI DE MARAJOMANGROVE A MARAJOMARAJOILE DE MARAJOCAVALIER A MARAJOMARAJO

Les Lençoïs, dunes à perte de vue au bord de l’océan

GRAND LENÇOÏSGRAND LENÇOÎSGRAND LENÇOÎSGRAND LENÇOÎSOCÉAN ATALNTIQUESUNSET AUX LENÇOÎSSUNSET AUX LENÇOÎS

Nourris et abreuvés, manioc, haricots rouges, poissons, guarana, coco, caïpirina

BOIRE ET MANGER

Transportés, en bus, en bateau, en pirogue, en vedette rapide, en buffle, en quad, en 4×4, en avion

TRANSPORTS

AU-DESSUS DES NUAGES

et une journée bonus à Rio grâce à la grève de la TAP !

MARACANACORCOVADOCORCOVADOCOPACABANAMONTÉE AU PAIN DE SUCREVUE DU PAIN DE SUCRE

@ Salvador de Bahia, Arembepe, sur le Rio Negro, Manaus, Belem, île de Marajo, Barreirinhas, Atins, Rio de Janeiro

Mille merci B. Tu es un GO parfait !

Des râteaux, une berceuse et un dîner

Je suis toujours là !!! … Même si peu présente… et voici le grand retour d’un billet – concert.

Dans une salle où je n’étais pas encore allée et plutôt bien sonorisée malgré sa grande taille, Bénabar se produisait en cette fin de semaine.

SCÈNE BÉNABAR

Au programme des Râteaux que l’on aime bien se prendre, une Berceuse qui tourne au cauchemar, un Dîner bondissant (la salle sautait sur place) auquel on aurait aimé ne pas aller avec lui, des vieux sur des tracteurs À la campagne… Ses textes sont des petits morceaux de vie bien observés, joyeusement mis en musique, et l’on retrouve l’humour de ses chansons en apartés malicieux entre deux titres (genre Vincent Delerm, la mélancolie en moins !). Ses musiciens, dont certains l’accompagnent depuis 20 ans (c’est son anniversaire de scène cette année), semblent s’amuser autant que lui. Jolie section cuivre qui donne des ambiances jazzy et pêchues fort agréables et très rythmées.

BÉNABAR

BÉNABAR SCÈNE LA FORÊT

LES MUSICIENS DE BÉNABAR

Après deux rappels, tous se placent devant le rideaux de scène fermé, pour une chanson à cappella, une Bonne année hors saison qui se termine par le lancement de confetti aux couleurs métalliques… Le rideau s’ouvre pour laisser les artistes et les roodies saluer et  se referme peu à peu sur eux…

BÉNABAR BONNE ANNÉE

SALUT FINAL

Une allure folle

Au Musée des Beaux-Arts de Lyon, Jacqueline DELUBAC est la vedette d’une exposition multifacettes, tableaux, photos, affiches, articles de presse, vêtements, qui retrace sa longue vie artistique et mondaine.

AFFICHE JACQUELINE DELUBAC

Née en 1907, elle commençe sa vie publique en 1927 au théâtre et au cinéma. Elle rencontre Sacha GUITRY, devient sa partenaire sur les planches puis son épouse en 1935. Le compte était presque jusque bon lorsqu’il déclara J’ai le double de son âge, il est donc juste qu’elle soit ma moitié !

JACQUELINE ET GUITRY

AFFICHE UN MONDE FOU COSTUME POUR LA PARISIENNE

QUADRILLE

Après leur divorce, elle vend les bijoux offerts par Guitry pour acheter des oeuvres d’artistes encore peu connus et donc abordables. Elle fait le choix de la modernité et ne se trompe pas lorsqu’elle acquiert des DUFY, BONNARD, POLIAKOFF ou DUBUFFET… qui viennent couvrir les murs de son appartement parisien. RODIN, PICASSO, BACON enrichissent ses premiers achats. Les photos de son intérieur disposées à côté des oeuvres exposées sont à ce titre très intéressantes, tout comme la muséographie qui rappelle dans chaque salle, un détail de la pièce de son intérieur.

INTÉRIEUR

DANSEUSE DE DEGAS MODERNITÉ DES CHOIX

Entre temps, elle devient la compagne puis l’épouse d’un richissime arménien propriétaire de mine de diamants… et de tableaux impressionnistes dont le panneau central du Déjeuner sur l’herbe de MONET. Toute une salle est consacrée à cette magnifique collection.

COLLECTION EKNAYAN

DÉJEUNER SUR L'HERBECOLLECTION EKNAYAN

Jacqueline DELUBAC est aussi une admiratrice de CARDIN et des grands couturiers. Ses tenues mises en valeur par sa longue silhouette sont toujours des plus élégantes. Quelques unes de ses robes nous sont montrées pour l’occasion…

JACQUELINE DELUBAC ROBES JACQUELINE DELUBAC ROBES JACQUELINE DELUBAC

Et voici son dernier portrait, peu de jours avant sa mort accidentelle à 90 ans, renversée par un jeune cycliste alors qu’elle faisait du shopping rue du Faubourg Saint-Honoré à la recherche d’une robe pour une soirée de fête…

JACQUELINE DELUBAC EN CARDIN

Jacqueline DELUBAC a légué au Musée des Beaux de Lyon, sa ville natale, sa collection d’art et celle de son arménien de mari, et au Musée de la Mode et du Textile de Paris 600 pièces provenant de sa collection de vêtements.

A Lyon, l’exposition a lieu jusqu’au 16 février 2015… N’hésitez pas ! D’autant que le musée est magnifique et la ville superbe…

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LYON

JARDIN DES CURIOSITÉS ON M'A DIT...